CAMEROUN – Demande de bourse au Gouvernement français

Cameroun – Demande de bourse au Gouvernement français

Le Service de Coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France financera sur l’exercice budgétaire 2007 plus de 200 bourses, comprenant, outre les bourses en cours, environ 50 bourses nouvelles, accordées à des étudiants camerounais inscrits dans les universités et instituts français de formation.

Pour l’année 2007, les bourses nouvelles seront accordées en priorité aux études doctorales post DEA, et aux études post-doctorales, organisées en alternance entre l’université d’accueil et l’université d’origine. Une préférence sera donnée aux étudiants qui préparent leur diplôme en co-tutelle ou s’inscrivent dans un dispositif de co-diplômation.

Les bourses accordées dans le cadre des études en alternance financeront les déplacements et les séjours en France des bénéficiaires, sur la base d’un maximum de 12 mois de bourses, répartis sur un maximum de trois années universitaires.

Les candidats sont invités à retirer dès maintenant, sur le site de l’Ambassade de France, leur dossier de candidature.

Ils remettront la version papier de ce dossier, dûment renseignée et accompagnée de toutes les pièces justificatives nécessaires, au Service de Coopération et d’Action Culturelle,

entre le 1er novembre et le 15 décembre 2006.

L’enveloppe sera remise à l’accueil et portera la mention « Bureau des bourses et stages ».

L’attention des candidats est attirée sur l’importance de la validation du dossier par l’autorité de tutelle camerounaise dont ils dépendent (université, institut…), et sur la nécessité de fournir des dossiers complets.

Les dossiers incomplets ne seront pas pris en compte par la commission des bourses.

Les candidats à une bourse du gouvernement français trouveront toutes les informations pratiques sur les études en France et sur le statut des boursiers sur le site de l’opérateur du Ministère des Affaires Etrangère pour les bourses françaises, EGIDE, à la rubrique « guide de l’étudiant ».

Pour en savoir plus:
http://www.ambafrance-cm.org/article.php3?id_article=33

Leave a Comment