La bourse Ghislaine Dupont et Claude Verlon remise à deux lauréats béninois

La bourse Ghislaine Dupont et Claude Verlon, hommage à nos confrères de RFI assassinés il y a deux ans aux Mali, a été décernée à deux Béninois. Elle récompense un journaliste radio et un technicien de reportage d’Afrique francophone.

Ghislaine Dupont et Claude Verlon ont été assassinés au Mali il y a 3 ans. Ils étaient des journalistes, amoureux de l’Afrique. Pour leur rendre hommage, RFI a créé une bourse en leur nom. Depuis trois ans, elle récompense chaque année un journaliste radio et un technicien de reportage, originaires d’Afrique francophone. Après le Mali et Madagascar, la bourse a été remise au Bénin mercredi 2 novembre.

Sur plus de 220 candidatures, l’Académie France Médias Monde a sélectionné 20 jeunes Béninois. Le choix du pays ne s’est pas fait au hasard.  “Le Bénin est le premier pays à avoir une conférence souveraine, des élections multipartites et une presse qui s’ouvre complètement. On en voit encore aujourd’hui les traces, c’est une presse extrêmement vivante”, explique au micro de France 24 Sophie Marsaudon, journaliste et formatrice à l’Académie.

Lauréate de la bourse, Cécile Goudou a conquis le jury. La jeune femme de 31 ans, rédactrice à la radio publique béninoise, a été récompensée pour un reportage sur le dialogue entre les veuves qui s’opposent au lévirat et leur belle-famille. Le lévirat est une partique qui consiste à donner en mariage les veuves à l’un des frères de l’époux défunt.

Coté technicien, c’est Didier Guédou , 22 ans, qui l’emporte. Il est preneur de son pour le groupe de presse Eden TV Diaspora FM. Le jury l’a distingué pour sa maîtrise du son dans un reportage intitulé : “L’esclavage et après…”.

Cécile Mégie, directrice de RFI et présidente du Jury, s’est dite très fière de remettre la récompense. “Des professionnels de grande qualité vont encore apprendre, être fidèle au professionnalisme de Ghislaine et Claude et pour nous c’est une grande fierté, une grande joie de pouvoir perpétuer leur souvenir de façon aussi vivante “, estime-t-elle.

Les lauréats partiront un mois à Paris au sein du service Afrique de RFI, puis en formation dans des établissements français réputés.

Source: Suite

Leave a Comment