« Le retour des diplômés africains ne doit pas être une obligation »

Lors de la troisième édition des Débats du Monde Afrique à Dakar sur le thème de l’enseignement supérieur en Afrique, la problématique du retour des diplômés sénégalais a provoqué de vifs échanges. Cette question reste toujours un sujet de tension entre ceux qui prônent un retour systématique des diplômés à l’étranger et les autres qui font preuve de plus de flexibilité.

Je suis clairement opposé à cette injonction du retour forcé, comme je fus scandalisé par la circulaire Guéant de 2011 qui restreignait la possibilité pour les étudiants étrangers de travailler en France après leurs études. Ma position consiste à laisser à chacun le choix : rentrer dans son pays après ses études, rester pour une première expérience professionnelle ou faire sa vie ailleurs.

En savoir plus – CLIQUEZ ICI

Leave a Comment