L’Insaac, la célèbre école ivoirienne des arts, fait peau neuve

5d3be35f6ad6cdd4eb200e9fc2aa2082596e43d1

L’Institut national supérieur des arts et de l’action culturelle (Insaac), célèbre école ivoirienne qui a formé de nombreux artistes africains de renom, fait peau neuve pour contribuer à la richesse nationale, tirée par le cacao.

Première économie de l’Uémoa (Union économique et monétaire ouest-africaine, 8 pays), le pays ne tire pas de dividendes de ses productions culturelles, qui dominent pourtant ce marché de 90 millions d’habitants.

“Le gouvernement a pris conscience de l’ampleur de l’économie culturelle et du niveau d’employabilité qu’offre le secteur des arts et de la culture”, assure le directeur de l’Insaac, Armand-Modeste Koffi Goran. SUITE

Leave a Comment