Côte d’Ivoire: une experte de l’ONU conduit une mission pour évaluer “la situation relative au droit à l’éducation”

6886510978_f0a26850f2_z

GENEVE (30 novembre 2017) – Mme Koumbou Boly Barry, la Rapporteuse Spéciale des Nations Unies sur le droit à l’éducation, se rendra en Côte d’Ivoire du 4 au 11 décembre 2017 pour recueillir des informations de première main sur la réalisation du droit à l’éducation, en particulier en ce qui concerne les efforts visant à atteindre l’objectif de développement durable 4 sur l’éducation de qualité.

Sa mission de huit jours comprendra des réunions avec les autorités, ainsi que des visites dans des écoles primaires et secondaires et des universités afin de rencontrer des enseignants, des universitaires, des étudiants et des représentants des enseignants. Elle se réunira également avec des représentants de la société civile, y compris des ONG.

Mme Boly Barry, qui suit et examine la pleine réalisation du droit à l’éducation dans le monde, cherchera également à offrir des recommandations pratiques quant au cadre législatif et politique afin de soutenir le pays dans ses efforts visant une éducation de qualité inclusive et équitable pour toutes et tous.

La Rapporteuse Spéciale tiendra une conférence de presse afin de partager ses conclusions préliminaires le lundi 11 décembre 2017 à 14h (heure locale), dans les bureaux du PNUD, 1 Angle Avenue Marchand, Rue Gourgas, Abidjan. L’accès sera strictement limité aux journalistes.

Les observations et recommandations complètes de la Rapporteuse Spéciale seront présentées à une prochaine session du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies à Genève.

FIN

Le Dr. Koumbou Boly Barry, de Burkina Faso, a pris ses fonctions en tant que la Rapporteuse spéciale sur le droit à l’éducation le 1er août 2016 suite à sa nomination à la 32e session du Conseil des droits de l’homme. Elle est titulaire d’un doctorat en histoire économique de l’Université Cheikh Anta Diop au Sénégal. Elle est l’ancienne ministre de l’éducation et de l’alphabétisation du Burkina Faso et a consulté des nombreuses gouvernements et institutions internationales sur le droit à l’éducation. Dr. Boly Barry est un défenseur des questions de genre dans l’éducation. Elle possède également de vastes connaissances et expériences en formation et recherche, elle est professeur invitée à l’Université de Nottingham, Royaume-Uni, Université de Louvain La Neuve Belgique, chargée de cours à l’Université de Ouagadougou, Burkina Faso, Université de Vitoria, Brésil et Université de Fribourg, Suisse.

Les Experts indépendants font partie de la division des procédures spéciales du Conseil des droits de l’homme. Les procédures spéciales, l’organe le plus important d’experts indépendants du Système des droits de l’homme de l’ONU, est le terme général appliqué aux mécanismes d’enquête et de suivi indépendants du Conseil qui s’adressent aux situations spécifiques des pays ou aux questions thématiques partout dans le monde. Les experts des procédures spéciales travaillent à titre bénévole; ils ne font pas partie du personnel de l’ONU et ils ne reçoivent pas de salaire pour leur travail. Ils sont indépendants des gouvernements et des organisations et ils exercent leurs fonctions à titre indépendant.

Page du HCDH sur le pays: Côte d’Ivoire

Pour davantage d’informations et pour toute demande des médias, veuillez contacter:
En Côte d’Ivoire (Durant la visite)
Teizu Guluma (+41 079 444 4552 / tguluma@ohchr.org)
Mr. Giscard Kouassi (+225 20 31 74 29 / giscard.kouassi@undp.org)
A Genève: Teizu Guluma (+41 022 917 9455 / tguluma@ohchr.org)

Pour les demandes médias liées à d’autres experts indépendants de l’ONU:
Bryan Wilson – Media Unit (+ 41 22 917 9826 / mediaconsultant2@ohchr.org

Taguez et partagez – Twitter: @UNHumanRights and Facebook: unitednationshumanrights

 

Leave a Comment