Les femmes, plus victimes de discrimination au travail que les hommes

VIDÉO – Selon le 11e Baromètre de la perception des discriminations dans l’emploi en France, une personne sur quatre a déjà été confrontée à des propos ou comportements stigmatisants, notamment sexistes ou racistes, sur son lieu de travail. Les hommes jeunes homosexuels, perçus comme noirs ou arabes sont aussi particulièrement visés.

Pour sa 11e édition dévoilée ce jeudi matin, le Baromètre de la perception des discriminations dans l’emploi en France réalisé par le Défenseur des droits et l’Organisation internationale du travail (OIT) donne un éclairage intéressant sur l’exposition de la population active nationale aux propos et comportements sexistes, homophobes, racistes, liés à la religion, handiphobes ou liés à l’état de santé au travail. SUITE

Leave a Comment