Liens vers différents programmes de bourses d’études

Si vous êtes à la recherche d’informations sur des bourses pour la suite de vos études, ces liens peuvent vous être utiles. Les étudiants doivent consulter le site internet de l’ambassade du pays où ils souhaitent partir étudier ainsi que le site internet de l’université où ils étudieront pour connaître les bourses d’études disponibles.

Conseils américains pour l’éducation internationale (ACTR) – L’objectif des ACTR/ACCELS est de faire progresser l’éducation, la recherche et la compréhension mutuelle entre les États-Unis et les pays eurasiens comme la République kirghize, le Kazakhstan et le Tadjikistan, en mettant l’accent sur les échanges universitaires et la formation professionnelle.

Bourses Australia Awards – Le programme de bourses Australia Awards est une initiative gouvernementale globale proposant des bourses d’études et de recherche administrées par le Ministère des affaires étrangères et du commerce, le Ministère de l’éducation et le Centre australien de recherche agronomique internationale (ACIAR), afin d’offrir à la génération de dirigeants internationaux en devenir l’occasion d’entreprendre des études, des recherches et des initiatives de perfectionnement professionnel en Australie, et aux Australiens méritants de faire de même à l’étranger.

Bourses Chevening du Royaume-Uni – Financé par le Bureau des affaires étrangères et du Commonwealth (FCO) et des organisations partenaires, le programme de bourses Chevening propose deux types de subventions, dont les récipiendaires sont personnellement sélectionnés par les ambassades et les hauts commissariats britanniques du monde entier.

Fédération britannique des femmes diplômées (BFWG) – La Fédération britannique des femmes diplômées (BFWG) et le Fonds pour les femmes diplômées (FfWG) attribuent des bourses aux femmes diplômées qui entreprennent des recherches doctorales en Grande-Bretagne en se basant sur leur réussite scolaire. Ces bourses sont attribuées sans prendre en compte la situation financière.

Bourses Marshall du Royaume-Uni – Le programme de bourses Marshall subventionne de jeunes Américains très talentueux afin qu’ils obtiennent un diplôme au Royaume-Uni. Chaque année, au moins 40 boursiers sont sélectionnés pour étudier en second cycle ou, occasionnellement, en premier cycle dans un établissement du Royaume-Uni, quel que soit leur domaine d’études. Chaque bourse d’études est valable pour une durée de deux ans. Les bourses couvrent les frais universitaires, les dépenses courantes, une subvention annuelle pour les livres, une aide pour les thèses, des aides pour la recherche et les déplacements quotidiens, le prix des billets à destination et en provenance des États-Unis et, le cas échéant, comprennent une contribution pour subvenir aux besoins d’un conjoint à charge.

Fonds de bourses du centenaire canadien (Royaume-Uni) – Le Fonds de bourses du centenaire canadien (CCSF) attribue environ 15 bourses annuelles allant de 2 000 à 5 000 livres à des Canadiens qui suivent des études universitaires et artistiques de troisième cycle au Royaume-Uni. Ces bourses sont destinées aux études universitaires et artistiques de troisième cycle au Royaume-Uni et s’adressent exclusivement aux étudiants ayant déjà entamé leur programme d’études de troisième cycle dans le pays.

Trust Canon CollinsLe Trust Canon Collins gère des programmes de bourses d’études de troisième cycle pour les candidats d’Afrique australe depuis 1981. Au cours de cette période, le Trust a soutenu plus de 3 500 chercheurs issus de 14 pays d’Afrique australe. De nos jours, le Trust gère dix programmes de bourses d’études de troisième cycle au Royaume-Uni, en Irlande, en Afrique du Sud et au Malawi.

Programme de financement européen Erasmus+Ce programme attribue des bourses financées par l’Union européenne à des étudiants de master issus de pays tiers souhaitant étudier dans les universités européennes, et à des ressortissants européens souhaitant étudier dans des pays tiers.

Programme français de bourses d’excellence « Eiffel »Le programme français de bourses d’excellence « Eiffel » a été créé par le Ministère de l’Europe et des affaires étrangères afin de permettre aux établissements français denseignement supérieur dattirer les meilleurs étudiants étrangers dans des formations diplômantes de niveau master et en doctorat. Il permet de former les futurs décideurs étrangers, des secteurs privé et public, dans les domaines détudes prioritaires, et de stimuler les candidatures détudiants originaires de pays émergents pour le niveau master et de pays émergents et industrialisés pour le niveau doctorat. https://www.campusfrance.org/en/eiffel

Bourses Gates CambridgeAprès un don de la Fondation Bill et Melinda Gates à l’université de Cambridge, le Trust Gates Cambridge a été créé afin d’offrir des bourses à des étudiants étrangers diplômés remarquables pour étudier à l’université. Les bourses sont attribuées au mérite, à des étudiants ayant un parcours académique exceptionnel, mais aussi en fonction de leur potentiel en leadership et de l’engagement des chercheurs à servir leur communauté. Les bourses Gates Cambridge sont accordées aux étudiants admis à l’Université de Cambridge selon les procédures habituelles de l’établissement. Elles couvrent le coût total des études à Cambridge pour une seule personne, à savoir tous les frais de scolarité approuvés de l’université et de la faculté, une pension alimentaire, un montant discrétionnaire supplémentaire pour les activités liées aux études et le prix d’un billet d’avion aller-retour en classe économique entre le Royaume-Uni et le pays de résidence du boursier.

Programme de bourses d’études du DAAD – Le DAAD (Deutscher Akademischer Austausch Dienst ou l’Office allemand d’échanges universitaires) attribue des bourses d’études et des subventions dans les universités et instituts de recherche allemands avec le soutien financier du Ministère fédéral des affaires étrangères et du Ministère fédéral de la coopération économique et du développement. Les étudiants, stagiaires et apprentis, doctorants, universitaires et chercheurs peuvent obtenir un financement.

Bourses internationales d’Affaires mondiales CanadaAffaires mondiales Canada représente la participation du gouvernement canadien aux principaux programmes internationaux de bourses d’études. Affaires mondiales Canada offre un soutien aux chercheurs internationaux au Canada, ce qui est souvent réciproque avec les gouvernements étrangers, qui soutiennent les chercheurs canadiens dans leur pays.

Aide financière internationale pour l’éducation (IEFA) – L’IEFA est une ressource sur l’aide financière et les bourses d’études universitaires et recense des informations sur les subventions pour les étudiants américains et internationaux souhaitant étudier à l’étranger.

Conseil international pour la recherche et les échanges (IREX) – L’IREX facilite les échanges internationaux d’étudiants, de chercheurs et d’universitaires par l’intermédiaire de conseils pédagogiques, de tests standardisés, d’études, de recherches et de stages à l’étranger et d’attribution de bourses. Le siège social de l’IREX est situé à Washington DC, mais le Conseil possède également des bureaux dans les pays suivants (où le Réseau Aga Khan de développement est également présent) : République kirghize, Kazakhstan, Tadjikistan, Russie, Syrie, Afghanistan et Pakistan.

International Student (Étudiant international) – Site internet sur les étudiants internationaux et les études à l’étranger qui regroupe des actualités, des informations et des ressources à l’attention des étudiants du monde entier afin de les préparer à partir étudier à l’étranger.

Fonds de dotation J.N. TataLe Fonds de dotation J.N. Tata accorde une bourse d’études unique sous forme de prêt aux ressortissants indiens pour qu’ils poursuivent des études de troisième cycle, doctorales ou postdoctorales à l’étranger. Seuls les étudiants qui ont obtenu leur diplôme auprès d’une université indienne sont éligibles. Les candidats doivent avoir de très bons résultats scolaires et doivent compter d’autres réussites à leur actif.

Bourses d’études Margaret McNamara (MMEG) – Le programme de bourses d’études Margaret McNamara attribue des subventions aux femmes des pays en développement engagées dans l’amélioration de la vie des femmes et des enfants dans leur pays d’origine. Le MMEG accorde des bourses aux femmes qui étudient dans des universités accréditées aux États-Unis et au Canada, et dans certaines universités en Afrique du Sud et en Amérique latine.

Nuffic L’Institut Nuffic est l’Organisation néerlandaise pour la coopération internationale dans l’enseignement supérieur et gère divers programmes de bourses et de financement pour le compte du gouvernement des Pays-Bas, de gouvernements étrangers, de donateurs privés et de la Commission européenne, ainsi que des programmes pilotés dans le cadre d’accords bilatéraux entre des pays spécifiques.

Open Society Foundations – Le réseau Open Society Foundations attribue un nombre limité de subventions, principalement par l’intermédiaire de bourses d’études et de recherche offertes dans le cadre de différents programmes. Les candidats peuvent s’inscrire pour plusieurs subventions à la fois. Les bourses d’études sont attribuées aux personnes qualifiées pour étudier ou s’affilier à une université accréditée. Les bourses de recherche sont attribuées aux personnes qualifiées pour travailler sur un projet dans un domaine apparenté aux valeurs du réseau Open Society Foundations sur une période de temps déterminée.

Commission de l’enseignement supérieur du Pakistan (HEC) – La Commission donne des informations concernant les bourses d’études disponibles pour les étudiants pakistanais souhaitant étudier à l’étranger.

Science Careers (Carrières scientifiques) – Ce site internet contient une section dédiée aux sources de financement pour les formations scientifiques.

Association américaine des femmes diplômées des universités (AAUW) – Les bourses internationales de l’AAUW sont attribuées pour des études ou des recherches à temps plein à des femmes qui ne sont ni citoyennes des États-Unis ni résidentes permanentes. L’association soutient les études supérieures et de troisième cycle dans des établissements accrédités.

Banque asiatique de développement (ADB) – La Banque asiatique de développement/le Programme de bourses d’études japonais (JSP) attribue environ 150 bourses d’études de troisième cycle par an en économie, en gestion, en sciences et en technologie et dans d’autres domaines liés au développement dans les établissements universitaires participants.

Trust Charles Wallace en Inde – Le Trust Charles Wallace en Inde attribue des subventions aux ressortissants indiens au début ou au milieu de leur carrière qui vivent en Inde et qui travaillent ou étudient dans le domaine des arts, de la conservation du patrimoine ou des sciences humaines. Ces subventions permettent aux candidats retenus de réaliser leurs ambitions artistiques, académiques ou professionnelles en passant du temps au Royaume-Uni. Il existe différentes catégories de bourses disponibles, à savoir les bourses entièrement financées, les bourses de visite dans des matières convenues dans des établissements spécifiques, les bourses de recherche et de visites professionnelles, les bourses d’études doctorales et les bourses pour assister à l’Université d’été des universités écossaises.

Fondation Inlaks – Les bourses d’études de la Fondation sont ouvertes à tous les citoyens indiens qui résident en Inde au moment de leur candidature. Généralement, il est requis que les candidats soient titulaires d’un bon premier diplôme d’une université indienne reconnue. Les citoyens indiens titulaires d’un bon diplôme de premier cycle d’une université reconnue extérieure à l’Inde doivent avoir résidé de façon continue et avoir été employés ou avoir étudié en Inde pendant au moins deux ans après leurs études de premier cycle. Les personnes titulaires d’un diplôme de troisième cycle (un master ou un doctorat par exemple) d’une université extérieure à l’Inde ne sont pas éligibles ; celles qui ont commencé mais n’ont pas terminé un diplôme de troisième cycle en dehors de l’Inde ne sont pas éligibles non plus.

Programmes de bourses d’études Johns Hopkins – L’École Bloomberg offre plusieurs bourses d’études, notamment par l’intermédiaire du programme de bourses Sommer Scholars, du programme de bourses Brown Scholars, du programme de bourses en soins de santé communautaires Johnson & Johnson et du programme de bourses en santé mondiale.

Netherlands Student Grantfinder est un moteur de recherche en ligne pour les étudiants souhaitant étudier aux Pays-Bas et cherchant une aide financière. Le Grantfinder (moteur de recherche de bourses) fournit des informations sur plusieurs programmes de bourses néerlandais à l’attention des étudiants étrangers. Vous trouverez plus d’informations sur les études aux Pays-Bas sur le site internet www.studyin.nl.

Bourses Rhodes pour étudier à l’Université d’Oxford – Le programme de bourses Rhodes, qui est le plus ancien programme de bourses internationales, a été créé après la mort de Cecil Rhodes en 1902, et permet à des étudiants remarquables du monde entier d’étudier à l’Université d’Oxford. Se distinguer sur le plan intellectuel est une condition nécessaire mais non suffisante pour obtenir une bourse Rhodes. Les comités de sélection recherchent l’excellence dans les qualités d’esprit et dans les qualités humaines qui, combinées, offrent la promesse d’une contribution efficace envers le monde dans les décennies à venir. Les boursiers Rhodes sont retenus pour deux ans d’études à l’Université d’Oxford, avec la possibilité de renouveler pour une troisième année. L’intégralité des frais d’études, comme l’inscription, les frais de scolarité, les frais de laboratoire et certains autres frais sont payés au nom du boursier par les administrateurs du programme Rhodes. De plus, chaque boursier reçoit une pension alimentaire suffisante pour couvrir les dépenses nécessaires pour les périodes d’études et les congés. Les administrateurs du programme Rhodes paient également les frais de voyage nécessaires aux boursiers pour se rendre à Oxford et en revenir et, sur demande, peuvent approuver des subventions supplémentaires pour des recherches ou des voyages d’études.

Fondation Rotary – La Fondation Rotary attribue des bourses aux diplômés et aux professionnels pour étudier dans des domaines comme les sciences de la paix, la résolution des conflits ou l’éducation relative à l’eau et l’assainissement. Les bourses de la paix de la Fondation sont octroyées à des candidats souhaitant obtenir un master ou un certificat professionnel en paix et résolution des conflits dans lune des six universités partenaires. Les bourses détudes de la Fondation dans le domaine de l’eau sont accessibles aux candidats ayant déjà été admis dans lun des programmes de master de 18 mois de lIHE de Delft (institut d’éducation scientifique relative à l’eau). Vous trouverez plus d’informations et les documents de candidature sur leur site internet.

Bourses de la Fondation Saïd – Depuis 1984, la Fondation Saïd offre des bourses d’études et des opportunités de formation. Chaque année, la Fondation offre environ 20 bourses d’études de troisième cycle à des ressortissants libanais, jordaniens, palestiniens et syriens. Les bourses d’études sont principalement attribuées pour des cours de troisième cycle pendant un an au Royaume-Uni. Toutefois, dans des circonstances exceptionnelles, il est possible de candidater pour une bourse de deux ans. La Fondation offre également une ou deux bourses de doctorat par an, mais uniquement dans les universités d’Oxford et de Cambridge.

Fonds de bourses du centenaire de Shell au Royaume-Uni (TSCSF) – Le Fonds du centenaire de Shell coparraine plusieurs bourses Chevening dans les domaines des sciences, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques liés à l’industrie de l’énergie ou au développement socioéconomique.

Le gouvernement suisse attribue des bourses aux étudiants étrangers par l’intermédiaire de la Commission fédérale des bourses pour étudiants étrangers. Ces bourses sont attribuées sur une base de réciprocité (nombre fixe de bourses pour chaque pays) ou dans le cadre d’un fonds de bourses (bourses sans répartition fixe par pays). Elles sont destinées aux étudiants de troisième cycle qui, en restant en Suisse, pourront poursuivre leurs études et entreprendre des travaux de recherche dans les domaines dans lesquels les universités du pays sont particulièrement actives. Des bourses d’études sont également offertes pour les études de troisième cycle dans les hautes écoles spécialisées. Les formulaires de candidature peuvent être obtenus auprès du Ministère de l’éducation ou de l’institution chargée des bourses dans le pays d’origine du candidat ou auprès de la représentation diplomatique suisse.

Bourses du Commonwealth pour étudier au Royaume-Uni – Chaque année, la Commonwealth Scholarship Commission du Royaume-Uni (CSC) attribue plus de 800 bourses d’études supérieures et de perfectionnement professionnel à des citoyens du Commonwealth. Le but de la CSC est de contribuer aux objectifs de développement international du Royaume-Uni et à ses intérêts plus larges à l’étranger, de soutenir l’excellence de l’enseignement supérieur au Royaume-Uni et d’étayer les principes du Commonwealth. Les candidats sont sélectionnés au mérite mais aussi en fonction de leur potentiel à contribuer aux besoins de leur pays d’origine. Les bourses du Commonwealth pour étudier au Royaume-Uni sont financées par le Département du développement international (pour les pays en développement du Commonwealth) et par le Département de l’éducation (pour les pays développés du Commonwealth) en collaboration avec les universités du Royaume-Uni.

Programme britannique de bourses de recherche pour les étudiants étrangers (ORS) – Le programme ORS offre aux étudiants internationaux de troisième cycle la possibilité d’effectuer de nombreuses recherches au sein d’institutions universitaires britanniques bien établies et reconnues dans le monde entier. Les bourses du programme ORS permettent de financer la différence entre les frais de scolarité à l’étranger et les frais de scolarité britanniques/européens facturés par l’institution d’enseignement que fréquentent les étudiants. Elles ne prennent cependant pas en charge les frais de scolarité britanniques/européens, les frais de déplacement ou les frais courants. Les bourses du programme ORS sont uniquement destinées à des étudiants de troisième cycle à temps plein. Les candidats éventuels doivent s’adresser directement aux institutions pour obtenir des renseignements sur la façon de faire une demande de bourse ORS.

USA FinAid, le guide malin de l’aide financière pour les étudiants, fournit des informations concernant les bourses d’études, les prêts et d’autres formes d’aide : http://www.finaid.org/

Commission Fullbright États-Unis/Royaume-Uni – La Commission Fullbright États-Unis/Royaume-Uni octroie des bourses aux citoyens américains pour financer la première année d’un master ou d’un doctorat dont l’objectif est de mener des recherches dans une institution d’enseignement britannique. Les bourses couvrent les frais de scolarité, une pension alimentaire et une assurance accidents et maladie pour tout une année scolaire, généralement à partie de la mi-septembre, soit environ 9 mois. Toutes les candidatures pour une bourse Fullbright au Royaume-Uni doivent être faites par l’intermédiaire de l’Institute of International Education (IIE) de New York.

Programme de bourses de la Banque mondiale – Le programme de bourses de la Banque mondiale contribue à la mission du Groupe de la Banque mondiale qui est de constituer de nouvelles approches dynamiques du développement des capacités et du partage des connaissances dans les pays en développement. Actuellement, le programme de bourses de la Banque mondiale offre deux possibilités de financement pour les études supérieures dans des domaines liés au développement pour les professionnels et les chercheurs en milieu de carrière.
1. Le Programme conjoint de bourses universitaires Japon/Banque mondiale (JJWBGSP). Depuis 1987, le JJWBGSP a permis à plus de 5 800 professionnels en milieu de carrière issus de pays en développement et du Japon d’obtenir des diplômes d’études supérieures dans des domaines liés au développement. Le gouvernement japonais finance entièrement le JJWBGSP à l’année.
2. Le Programme de bourses Robert S. McNamara (RSMFP). Depuis 1982, ce programme de bourses permet à des doctorants issus de pays en développement d’entreprendre des recherches dans des institutions étrangères. Les bourses de recherche sont accordées pour une durée de 6 à 10 mois et peuvent atteindre les 25 000 dollars. Le RSMFP a été créé grâce au financement de la Banque mondiale et des gouvernements du Bangladesh, de la Chine, de l’Inde, du Koweït, du Nigeria, du Pakistan, du Pérou et de l’ex-Yougoslavie. Il est possible que ce programme soit restructuré. Aucun appel à candidatures n’est prévu avant l’automne 2018.

Source: https://www.akdn.org

Leave a Comment