Affaire Visas Afrikabidon-Point Afrique et Consulat Général de France au Sénégal

Affaire Visas Afrikabidon-Point Afrique et Consulat Général de France au Sénégal

Source: http://www.africinfo.org
Juillet 2007

Dans notre lettre de la semaine se trouve un communiqué de Point Afrique intitulé "Les Sénégalais "quasi indigents" ne pourront plus visiter la France", le Consulat Général nous a fait parvenir les éclairages ci-après que nous reproduisons in extenso.

Saisi de demandes de visas pour le festival Afrikabidon qui se déroulera à Bidon (Ardèche) cet été, le service des visas de ce Consulat Général a étudié les différents dossiers présentés, comme il se doit, avec toute l’attention requise et dans le respect de la réglementation. Certains d’entre eux, complets et remplissant les conditions, ont permis une délivrance immédiate de visa, d’autres sont toujours en attente de compléments, d’autres enfin ont fait l’objet d’un refus (les seuls éléments figurant au dossier ne permettant pas une telle délivrance). Dans ce cas, la possibilité de recours est prévue par les textes; il convient alors de présenter une demande de réexamen au service des visas.

S’agissant des propos que ma collaboratrice aurait tenus, objet de votre message du 11 juillet 2007, ils ne correspondent pas à la réalité. En effet, dans la décision de l’octroi d’un visa pour un artiste, ne saurait, en aucun cas, intervenir le jugement que pourrait porter l’agent chargé de l’étude du dossier, à titre personnel et à quelque niveau que ce soit.

Aussi, veuillez bien croire que seuls les critères objectifs (notamment passeport en cours de validité, hébergement, ressources, assurance, billets d’avion) sont pris en compte pour la délivrance d’un visa.

Les malentendus que vous évoquez sont bien entendu éminemment regrettables. Je puis vous certifier que nous ne cessons d’accorder tout le temps, l’énergie et la rigueur nécessaires au service de nos usagers, dans l’exercice de la mission qui nous est confiée.

Avec un taux de délivrance de 81,50 % des demandes reçues en 2006 (toutes catégories confondues), nous nous félicitons que la qualité des dossiers (comprenant l’ensemble des pièces indispensables) se soit nettement améliorée depuis trois ans, conduisant à plus de 13 % d’augmentation de satisfaction (68,39 % de visas octroyés fin 2004).

Geneviève IANCU
Consul Général de France

Leave a Reply

Your email address will not be published.