Cameroun – 1018 professeurs à la disposition du Mineduc

Cameroun – 1018 professeurs à la disposition du Mineduc
Cameroon Tribune – [08/01/04]
Les lauréats de la 42ème promotion de l’Ecole normale supérieure de Yaoundé ont reçu leurs diplômes hier.

Le campus de l’université de Yaoundé I était au centre de toutes les attentions hier. Dès les premières heures de la matinée, les partenaires de la communauté éducative nationale se ruaient vers la " colline du savoir ". Les embouteillages étaient de la partie, et devant le lieux de la cérémonie, une foule compacte et bigarrée rendait tout déplacement laborieux. L’occasion était indiquée, la cuvée 2003 de l’Ecole normale supérieure, recevait solennellement ses attributs de formateurs de la jeunesse camerounaise. Les lauréats, drapés dans leurs toges de couleur bordeaux avec des rayures oranges, ont pris place à " l’amphi 700 ", théâtre des événements. Ils inspiraient respect et admiration. Côté spectateurs, parents, amis, " souteneuses " et " souteneurs " se sont massés à l’esplanade du rectorat. Les plus chanceux ont réussi à se trouver une place aux abords de l’amphithéâtre avec à la main, soit un bouquet de fleur, soit un appareil photo pour immortaliser cet instant de gloire.

Lorsque le ministre de l’Enseignement supérieur, le Pr. Maurice Tchuente fait son entrée à l’amphi, il est accueilli par des applaudissements nourris, les " profs " expriment leur joie de faire aussi le ministre de l’Education nationale, le Pr. Joseph Owona, leur futur patron. Le pr. Robert Nkili, ministre de l’Emploi, du Travail et de la prévoyance sociale et le secrétaire d’Etat n° 1 à l’Education nationale, Emmanuel Ngafeesson bénéficieront également de la chaleur de cet accueil. Le passage du directeur de l’Ecole normale supérieure à la tribune est accueilli par des manifestations de joie. Les normaliens applaudissent à tout rompre. Dans son intervention de circonstance, le Pr. François Mathieu Minyono Nkodo présente le parcours des enseignants du jour. Il brosse leur profil à l’entrée, l’itinéraire de leur formation et conclut par leur profil à la sortie.

Les 1018 lauréats sont arrivés au terme d’une formation complète. Jeunes bacheliers ou titulaires d’une licence à leur entrée à l’E.N.S, ils sont depuis la remise des diplômes hier, auréolés de leur titre prestigieux de professeur d’enseignement secondaire de grade I, de celui de grade II ou de conseiller d’orientation. Le DIPES I a été remis à 475 lauréats tandis que 543 autres recevait le DIPES II. L’exercice a duré mais, tous les lauréats ont fait le " V " de la victoire à la fin. En s’adressant aux jeunes enseignants, le ministre de l’Enseignement supérieur a attiré leur attention sur leur responsabilité dans le processus de formation des jeunes camerounais. " Le gouvernement et les familles camerounaises comptent sur vous pour remplir pleinement la mission pour laquelle vous avez été formés, à savoir : installer chez les jeunes Camerounais une culture de l’effort, promouvoir la quête de l’excellence et développer la recherche permanente du bien-être individuel et collectif dans le cadre du développement durable de notre pays ", a-t-il indiqué. Après la remise des diplômes, les nouveaux enseignants ont eu un premier échange avec leur désormais ministre utilisateur. Le professeur Joseph Owona, dans un style détendu, a félicité ses collègues pour avoir choisi la carrière d’enseignant. Prenant exemple sur son propre cas, il leur a révélé qu’il doit tout à ce métier. " notre métier est noble ", a-t-il ajouté. En guise de séparation, le MINEDUC a lancé à ses jeunes collègues : " Je vous attends ".

Source:http://www.cameroon-tribune.net/arti…=13366&olarch=

Leave a Reply

Your email address will not be published.