Côte d’Ivoire – Gagnoa : Violente altercation entre la Fesci et le Cegepci

Côte d’Ivoire: Gagnoa : Violente altercation entre la Fesci et le Cegepci

La liste des victimes de la Fesci vient encore de s’allonger sous le Fromager. Une violente altercation entre des membres de ce syndicat et ceux du Collectif des élèves de l’enseignement technique et de la formation professionnelle (Cegepci), a fait 8 blessés dont 2 cas graves dans les rangs du Cegepci.

Les blessés ont été admis aux urgences du Centre hospitalier régional (Chr) de Gagnoa. Selon un responsable du collège moderne et technique Zadi, où les affrontements se sont déroulés, tout est parti du fait que la coordination de la Fesci, dirigée par Koné Hermann, n’a pas apprécié ce qu’elle a qualifié de trahison de la part de leurs camarades du Cegepci, lors d’une grève des enseignants pour salaires impayés.

Pendant cette période, les deux syndicats étaient convenus de mettre en projet leur entrée en piste en vue d’exprimer à leur tour leur ras-le-bol face aux nombreuses perturbations que connaît l’école sous le Fromager. Mais, le Cegepci, sans aviser la Fesci, a repris les cours. Ce qui entraîne la suspicion et la défiance entre les membres des deux syndicats. Pour prévenir un éventuel affrontement, les coordonnateurs de la Fesci et du Cegepci, sous la supervision de quelques aînés et du personnel éducatif, sont conviés au collège moderne et technique Zadi pour des échanges en vue de trouver une solution définitive à la crise.

Malheureusement, au moment où se déroulaient les échanges, des élèves de la Fesci, surchauffés et armés de gourdins, machettes et chaînes de motos, vont investir les lieux pour dicter leur loi.

Tapé Jean-Baptiste
8/05/09
Nord-Sud (Abidjan)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *