Diplômés en faux

Diplômés en faux

Comment se prévaloir maintenant d’un diplôme en biologie animale ou en science politique sans susciter des regards soupçonneux? C’est que les contrefacteurs ont gâté le coin. Du coup, un parchemin revendiqué est aisément suspecté de faux. Ceux qui ont authentiquement usé leur fond de culotte sur les bancs doivent se dire que le monde est très méchant. Espérons que la traque aux faussaires se poursuivra désormais sans dégâts collatéraux infligés à l’honorabilité des vrais diplômés.

L’importance de ce problème ne doit cependant pas en occulter un autre, généré aussi par des tricheurs et autres amoureux de la facilité. La fausse monnaie. Ah, ça ! En descendant de taxi, la nuit surtout, évitez de payer avec un mi-gros billet. Vous n’imaginez pas combien les vendeuses du soir doivent être vigilantes pour ne pas encaisser du « mauvais argent ». Qui sait, en sus, combien de petits malins oseront sponsoriser leurs « petites » avec des faux billets à l’occasion de la prochaine fête des mères ?

Alliance NYOBIA
[29/05/2009]
Lire plus sur http://www.cameroon-tribune.net

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *