France – Etudes de médecine, concours 2010

France – Etudes de médecine, concours 2010

Tout bachelier peut s’inscrire en 1ère année
d’études de médecine (PCEM1). Mais chaque
année le nombre d’étudiants admis à
poursuivre en 2ème année (PCEM2) est fixé
par arrêté ministériel, pour chaque Unité de
formation et de recherche (UFR) ou faculté,
afin de maîtriser le nombre d’étudiants et de
médecins à former. Le nombre d’étudiants
étrangers admis en PCEM2 est lui aussi
soumis à un quota en pourcentage du nombre
d’étudiants français. En 2007, le taux de
réussite pour l’entrée en PCEM2 a été de 16
%(toutes nationalités confondues).
L’excellence de la médecine française tient
à l’originalité de sa formation de nature
hospitalière, assurée au sein des CHU
(Centres Hospitaliers Universitaires) par des
universitaires, qui sont en même temps des
médecins « de terrain ».
La pratique médicale prend de plus en plus
appui sur des technologies complexes, mais
l’apprentissage de la médecine reste un
art, demandant une longue observation, et
impliquant une relation individuelle: le maître,
au chevet du malade, initie son élève à la
réalité d’un métier qui ne se résume pas à des
connaissances ni à des gestes techniques.

POUR EN SAVOIR PLUS

ALLER EN FRANCE SE FORMER, DE FAÇON COMPLÈTE, POUR LE DES, AVEC OU SANS
DESC, VIA LE CONCOURS DE L’INTERNAT À TITRE ÉTRANGER

DES
Les étudiants reçus au concours préparent un DES.
Le concours d’Internat à titre étranger est l’une de ses voies d’accès et il a été réformé en
2002. D’une durée de 4 ans (disciplines médicales) ou 5 ans (chirurgie), la préparation de
ce concours conduit à la médecine spécialisée, dans 7 disciplines (anesthésie-réanimation,
biologie médicale, gynécologie obstétrique, spécialités médicales, santé publique,
psychiatrie, chirurgie).
Ouvert aux docteurs en médecine non ressortissants de l’Union européenne, le concours
est organisé dans chaque spécialité par la DHOS (Direction de l’hospitalisation et de
l’organisation des soins) du ministère de la Santé français (http://www.sante.gouv.fr,
Rubrique Métiers et concours DHOS / Concours Internat étranger).
Les dossiers d’inscription sont téléchargeables sur ce site ou à retirer auprès des
ambassades de France
(LIEN UTILE). Les épreuves d’admissibilité, portant sur des questions de
médecine générale, se déroulent dans les ambassades de France ou à Paris. Le nombre
d’admissibles correspond à peu près au double du nombre de postes offerts. Les épreuves
d’admission, portant quant à elles sur l’une des disciplines ou des spécialités choisies,
se déroulent à Paris. La prise de fonction se fait au début du second semestre de l’année
universitaire, soit au mois de mai.

POUR EN SAVOIR PLUS

Leave a Reply

Your email address will not be published.