La fondation JED récompense les meilleurs élèves du Congo Brazzaville

La fondation Jeunesse Et Education (JED) a organisé la 3ème édition de la remise des prix des meilleurs élèves du Congo Brazzaville.
Venus des collèges et lycées d’enseignement général et technique, ainsi que des écoles spécialisées, les 24 meilleurs élèves du pays ont été récompensés le 23 décembre dernier à Brazzaville, dans le cadre de la 3ème édition du trophée des premiers des meilleurs organisé par la fondation Jeunesse Education et Développement (JED) de Esther Gayama-Ahissou.

Il s’agit d’une initiative visant l’excellence dans le système éducatif national en récompensant les meilleurs élèves. Ainsi, des prix, des trophées et des cadeaux ont été remis aux lauréats dont chacun bénéficiera d’une bourse scolaire au titre de l’année 2009-2010.

Elève de 5ème au CEG de l’Amitié Harmelle Bazolo Lemba (13 ans) a réalisé 18 de moyenne, soit la plus forte de l’année scolaire 2009-2010. Elle est parrainée par la notaire Henriette Galiba. Outre le trophée en bronze représentant un ange avec des cahiers en mains, Mlle Bazolo Lemba, lauréate de la 2ème édition, a reçu un cheque de 300 000 francs CFA de la part de la société de téléphonie mobile MTN Congo, un ordinateur portable et un dictionnaire de la fondation Avenir plus.

Les élèves Merveille Tia Ngolo et Roderick Matoundou des lycées Thomas Sankara de Brazzaville et Victor Justin Sathoud de Dolisie ont obtenu un chèque de 350.000 francs CFA de la fondation MTN pour avoir réalisé 15,30 de moyenne.

C’est depuis 3 ans que la fondation JED récompense les meilleurs élèves des collèges et lycées du pays. Cette année, le trophée a été élargi aux élèves des écoles spécialisées notamment l’école nationale des beaux arts (ENBA), l’école des sourds et muets et l’école des malvoyants. Ainsi, Fédor Locko de l’ENBA et Paulin Bénil Michael de l’école des sourds ont été récompensés. Ces deux élèves ont été parrainés respectivement par les ministères de la culture et des affaires sociales.

La cérémonie de remise des prix s’est déroulée en présence de la ministre de l’enseignement primaire et secondaire, chargée de l’alphabétisation Rosalie Kama Niamayoua, du ministre de l’enseignement technique, professionnel, de la formation qualifiante et de l’emploi André Okombi Salissa, de la ministre de la promotion de la femme et de l’intégration de la femme au développement Jeanne Françoise Lekomba Loumeto et de la ministre des affaires sociales, de l’action humanitaire et de la solidarité Emilienne Raoul.

«Le plus dur n’est pas ce que vous avez fait pour être les meilleurs mais ce que vous allez faire pour le rester», a indiqué Mme Kama Niamayoua s’adressant aux lauréats.

Parrain du premier élève du département du Niari, le colonel Rémy Ayayos a confié : «Ceux qui ne sont pas ici avec nous n’ont pas démérité, sachez qu’ils feront tout pour être à votre place l’année prochaine. Il vous faut travailler encore dur pour continuer à bénéficier de notre soutien».

Mardi 29 Décembre 2009
Sylver Ikama
Source: http://congo-siteportail.com

Leave a Reply

Your email address will not be published.