Mali – Le REMAO 2009 à Ouagadougou : LA BELLE PERFORMANCE DES ETUDIANTS MALIENS

Le REMAO 2009 à Ouagadougou : LA BELLE PERFORMANCE DES ETUDIANTS MALIENS

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique Mme Siby Ginette Bellegarde a reçu la semaine dernière des étudiants de la cellule malienne du Réseau des étudiants en médecine de l’Afrique de l’ouest (REMAO) de retour de Ouagadougou où ils avaient participé du 29 août au 6 septembre aux journées scientifiques, culturelles et sportives du réseau.
La rencontre s’est déroulée au ministère de l’Enseignement supérieur en présence du recteur de l’Université de Bamako, Amadou Diallo, du doyen de la Faculté de médecine de pharmacie et d’odonto stomatologie (FMPOS), Anatole Tounkara, du parrain du réseau Doumbo Ouologuem, du président du REMAO Ibrahim G. Diall, et du président du comité national d’organisation, Salif Yaranakoré.

Lors de ces journées, nos étudiants ont fait une belle moisson. Ils ont en effet remporté 5 trophées. Le prix de la meilleure communication scientifique, dénommée prix du professeur Alexis Houtondji, est ainsi revenu à Tiokeng Rodrigue. Les deuxième et troisième prix dans le thème « maladies tropicales négligées » ont été attribués respectivement à Salif Yaranakoré et Marcel Elle Yadyango.

La cellule malienne du REMAO a également reçu le prix spécial de l’OMS du concours du génie médical dénommé « prix Abraham Antoine Marie Sidibé », attribué à Sidi Cédric. Enfin le prix sportif REMAO 2009 a été décerné à la délégation malienne qui a présenté la meilleure équipe sous-régionale de football.

C’est fort du succès et des prestations scientifiques réalisées par nos représentants pays que l’Assemblée générale du réseau a porté son choix sur notre pays pour l’organisation des IXème journées scientifiques en 2010, s’est félicité Salif Yaranakoré. Cette rencontre sous-régionale devrait permettre d’initier le maximum d’étudiants à la pointe de la recherche scientifique et de rehausser l’image de notre pays sur le plan international. Aussi, a-t-il sollicité le soutien des autorités pour la réussite de l’événement.
Le président de la cellule malienne du Réseau des étudiants en médecine de l’Afrique de l’ouest a expliqué que la structure militait pour la création d’un cadre d’échanges académiques, culturels et sportifs, le renforcement de la recherche en milieu estudiantin.

Le réseau œuvre également à la participation au développement sanitaire de la population sous-régionale, à l’intégration sous régionale, régionale et internationale, a précisé Ibrahim G. Diall.

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a salué les performances réalisées par le réseau et le choix porté sur notre pays pour la tenue des prochaines Journées scientifiques. Mme Siby Ginette Bellegarde a assuré le réseau du soutien de son département.

Créé en 1997 à Ouagadougou, le Réseau des étudiants en médecine de l’Afrique de l’Ouest regroupe 10 pays : Bénin, Burkina-Faso, Côte-d’Ivoire, Ghana, Guinée Conakry, Mali, Nigeria, Niger, Sénégal et Togo. Le réseau compte aussi quatre pays observateurs : le Cameroun, la France, les Pays-Bas et le Tchad.

Par Sidi Y. WAGUE
Source: L’Essor n°16560 du – 2 novembre 2009

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *