Université Blaise-Pascal : un accord avec quatre universités africaines

Le projet Ramses (Réseau africain pour la mutualisation et le soutien des pôles d’excellence scientifiques), vise à développer un réseau de cinq pôles technologiques dans quatre universités d’Afrique : au Mali, au Tchad, au Burkina Faso et au Congo.
L’université Blaise-Pascal, à Clermont-Ferrand, coordonne ce projet, qui vise à optimiser les compétences locales, via le transfert de savoirs et de technologies, en direction de l’industrie, et également l’intégration régionale, avec la co-labellisation des diplômes. D’une durée de trente-six mois, Ramses est doté d’un budget de 1,21 million d’euros, dont 500 000 euros de financement européen.
L’objectif, à terme, est de pouvoir renforcer chaque université sur le plan international dans un ou plusieurs domaines spécifiques, afin d’avoir des liens forts avec l’industrie, d’offrir plus d’alternatives de professionnalisation. Ce qui ouvrira la voie à la mobilité régionale des étudiants et du personnel.
La signature officielle de la charte de coopération de ce réseau est intervenue récemment dans la salle du conseil de l’université Blaise-Pascal (notre photo), entre Hervé Combaz, secrétaire général de l’université Blaise-Pascal, et les représentants des universités de Bamako (Mali), Ouagadougou (Burkina Faso), Brazzaville (République du Congo), et de Ndjamena (Tchad).

Source: Le Progrès (08.06.2009)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *