Universités du Burkina Faso – Les professeurs mettent un terme à 3 mois de grève

Universités du Burkina Faso – Les professeurs mettent un terme à 3 mois de grève

OUAGADOUGOU : Les enseignants des universités du Burkina Faso ont repris les cours après trois mois de grève déclenchée pour obtenir notamment la satisfaction de revendications salariales dont certaines ont été remplies, a-t-on appris hier auprès de leur syndicat.

"Nous avons tenu une assemblée générale hier (lundi) à l’issue de laquelle le mot d’ordre de grève illimitée a été levé et les cours ont repris dans l’après-midi (de lundi)", a déclaré hier à l’AFP le responsable du Syndicat national autonome des enseignants-chercheurs du Burkina (Synadec), Magloire Somé. Nous n’avons pas eu satisfaction sur tous les points de notre plateforme revendicative mais nous avons eu quelques acquis", a dit M. Somé.

Depuis le 8 avril, les enseignants de l’Université de Ouagadougou et de trois autres universités publiques du Burkina (Ouaga II, Bobo Dioulasso et Koudougou (ouest) observaient une grève "illimitée" pour exiger du gouvernement la "revalorisation" de leur statut et la "convocation d’assises nationales pour un +aggiornamento+ de l’Université de Ouagadougou qui compte 46.000 étudiants et 500 enseignants-chercheurs.

AFP
20 juillet 2009

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *