RDC – Goma: des étudiants dans la rue pour dénoncer la vie chère

Les étudiants des établissements des enseignements supérieur et universitaire sont descendus dans la rue le samedi 14 mai. Ils demandent la démission du gouvernement provincial et du maire de la ville qu’ils accusent d’avoir failli à leur mandat. Toutes les activités ont été paralysées dans la ville: les boutiques et les stations services notamment n’ont pas ouvert.

Les étudiants, rejoints après par d’autres habitants de Goma, dénoncent la vie chère et la surtaxation des produits.

L’un des manifestants explique:

«Les autorités ne comprennent pas qu’ils ont un contrat social qu’ils ont signé avec la population. Quand une autorité n’est pas en mesure de répondre à ces obligations en assurant un environnement sain à sa population, en assurant le bon fonctionnement des  institutions au niveau de la ville et au niveau de la province, il est appelé à démissionner. Rien ne va ici à Goma, les choses doivent changer. La vie est devenue chère ici à Goma.»   

La manifestation, partie de l’université de Goma, a été dispersée par les forces de l’ordre qui ont tiré des coups de feu en l’air.

Les étudiants, eux, tiennent à déposer leur mémorandum au gouvernement provincial.

Dans un communiqué officiel rendu public le même jour, le maire a interdit toute marche et la tenue des rassemblements dans la ville de Goma jusqu’à nouvel ordre.

Source: http://radiookapi.net

14 mai 2011

Leave a Reply

Your email address will not be published.