SENEGAL – Résultats définitifs du baccalauréat : Le grand bond des scientifiques

Les résultats définitifs du baccalauréat 2011 sont désormais connus. Ce sont 38,4 % des candidats qui ont été déclarés admis contre 42,3 % en 2010. Le nombre de scientifiques a progressé de 32,4 % pour les séries S et de 3,6 % pour les séries (T) techniques.

Les scientifiques ont marqué un grand coup au baccalauréat de cette année. Leur nombre a sensiblement augmenté. En effet, on assiste à une hausse dans les séries S avec 9.038 admis en 2011 contre 6.827 en 2010, soit 32,4 %, selon les statistiques fournies par le ministère de l’Enseignement supérieur, des Universités, des Cur et de la Recherche scientifique.

Cette même hausse est notée dans les séries techniques (T) où le nombre d’admis est de 1.640 en 2011 contre 1.583 en 2010, soit 3,6 %.

Le nombre total de scientifiques est donc de 10.678 (9.038+1.827) sur les 29.936 admis. Ils ont également obtenu le plus grand nombre de mention Très Bien (TB) et Bien (B). Sur un total de 7 mentions TB, ils ont raflé les 6 (1 en S1 et 5 en S2) et pour la mention B, sur les 162, ils ont obtenu 106 (23 en S1, 69 en S2, 1 en S3, 12 en G et 1 en T1). Pour la mention Assez-Bien (AB), ils ont aussi marqué leur territoire en obtenant 802 (78 en S1, 638 en S2, 3 en S3, 1 en S4, 78 en G, 3 en T1 et 1 en T1) sur les 1.563. Globalement, l’édition de cette année est également marquée par la baisse du nombre de mentions par rapport à l’année dernière. Il est de 1.732 en 2011 contre 1.893 en 2010. Il est cependant très en hausse par rapport à l’année 2009 où l’on a enregistré que 906 mentions.  Sur les 79.999 candidats de cette année, seuls 97,6 % ont réellement participé à l’examen. Parmi eux, 12.469, soit 16 % ont été déclarés admis au premier tour.

Au total, ce sont 29.936 candidats qui ont décroché le sésame qui leur ouvre la porte de l’université, soit 38,4%. L’année dernière, le nombre d’admis était de 29.783 pour un effectif de 72.225 candidats, soit 42,3 %. Aussi, le nombre d’admis a-t-il évolué de 0,5 %. Ce nombre a connu une baisse dans les séries L, passant de 21.373 en 2010 à 19.238, soit 10 % de moins. A noter que le nombre d’inscrits au bac a évolué de 10,8 % (avec 11,6 % en L, 9,1 % en S et 6,6 % en T).

D. MANE

Home

29/07/2011

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *