METIER – Sociologie : Une science au carrefour des disciplines

Cette spécialité offre des emplois dans tous les secteurs de la vie.

Cette filière logée à la faculté des arts, lettres et sciences humaines de l’université de Yaoundé 1, accueille les étudiants venant de l’enseignement général. Pour certains étudiants, c’est par orientation qu’ils se sont inscrits en sociologie. Aloys Ayissi, étudiant en Master 1 explique: «c’est un ami qui faisait la filière histoire qui m’a conseillé de m’inscrire en sociologie. C’est une discipline carrefour qui présente de nombreuses ouvertures dans les concours administratifs.» Pour d’autres, c’est une spécialité qui s’adapte aux mutations du monde de l’emploi. C’est le cas d’Olivier Martin Enama qui argue «c’est une filière qui répond aux mutations actuelles de l’emploi et je peux m’intégrer dans la vie active publique comme privée.»
Le contenu de la formation est riche et varié. En cycle de Licence, les étudiants reçoivent des cours basés sur les fondamentaux de la sociologie. On peut citer entre autres la sociologie générale, histoire de la sociologie, méthodes statistiques en sociologie, sociologie de la connaissance, sociologie du travail, épistémologie des sciences sociales, l’enquête sociologique, sociologie de l’environnement. 

En Master 1, parmi les unités d’enseignements fondamentales de tronc commun, on note la méthode sociologique, collecte des données en sociologie, techniques de communication et de création d’entreprise. «Les enseignements sont fondés sur 3 spécialisations qui tiennent compte de la nouvelle donne sociale camerounaise», nous affirme Valentin Nga Ndongo chef de département de sociologie à l’université de Yaoundé I. Les apprenants de sociologie peuvent se spécialiser en Population et développement. Ils ont des cours tels que histoire économique et sociale, sociologie de la famille, population et environnement. Ensuite on peut se spécialiser en sociologie urbaine ou rurale. Parmi les spécialisations, on compte aussi la sociologie politique.

Comme débouchées, étant une discipline carrefour qui permet de se déployer sur beaucoup de secteurs d’activités, les diplômés de la filière sociologie peuvent être recrutés dans les projets (Sida, projet forestier) sur les questions d’environnement (Lom Pangar) dans l’exploitation du bois. Ils peuvent prétendre à des emplois comme conseillers d’orientation.
La sociologie fait face à certaines difficultés. Elle semble parfois mal perçue. C’est ce qui justifie, selon Valentin Nga Ndongo, qu’à l’université de Yaoundé I «le taux d’échec soit de 60% dans cette filière. Tout simplement parce que les étudiants ont une mauvaise idée de la sociologie». Par ailleurs, le ratio enseignants-étudiants est également médiocre. «Il n’y a que 7 enseignants permanents et une vingtaine de vacataires» fait savoir le chef de département.

Blaise Nougoum (Stagiaire)

09/01/2012

From my Trip to Cameroon: Fashion, Shoes, 6pm and FinishLine.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *