Plus de 3.000 milliards de FCfa injectés dans l’éducation en 10 ans

L’établissement élémentaire PA.Y de l’Unité 3 des Parcelles Assainies a servi de cadre, hier, au lancement de la semaine de l’hygiène et de la propreté à l’école. A l’occasion, le ministre a rappelé les efforts consentis par l’Etat en matière d’éducation. Plus de 3000 milliards de FCfa ont été injectés dans ce secteur en 10 ans.
Outre les 40 % du budget alloué au secteur de l’éducation Ibrahima Sall a indiqué hier que, ces 10 dernières années, le Pdef a consacré plus de 3.000 milliards à l’enseignement et à l’éducation. Le ministre de l’Education nationale s’exprimait lors du lancement de la semaine nationale de l’hygiène et de la propreté à l’école élémentaire PA.Y de l’Unité 3 des Parcelles Assainies. Il a aussi fait savoir que le gouvernement est dans la dynamique d’une « gestion transparente de ces fonds et d’une meilleure allocation des ressources, pour que les impacts soient visibles ».
Concernant l’appel unanime pour zéro grève cette année, le ministre Ibrahima Sall a rappelé que l’Etat a des moyens limités, mais fera en sorte que les enseignants, qu’il qualifie de « combattants du savoir », aient les moyens de faire leur travail. « Seulement, nous ne sacrifierons pas la politique économique pour juste satisfaire les revendications des enseignants », a-t-il averti. Il annoncé la tenu des assises nationales de l’Education. Tous les partenaires de l’école y seront conviés. Le but, selon lui, est d’avoir, une bonne fois pour toute, un espace scolaire pacifié. « Notre mission est de faire de l’école sénégalaise, une école moderne, démocratique et laïque, où les gens, qui n’ont pas beaucoup de moyens, peuvent amener leurs enfants au même titre que ceux mieux nantis qui en font de même dans les écoles privées ». Revenant sur la semaine de la propreté, Ibrahima Sall a plaidé pour une rupture. « La rupture, c’est des idées neuves. Il faut que nous ayons tous de nouvelles idées pour l’école ». Selon lui, l’entretien de bâtiments et d’édifices publics doit être également intégré dans l’éducation des enfants et qu’il n’est pas concevable, à la sortie de cette semaine de la propreté, que les écoles redeviennent des dépotoirs.

Enseignement de la morale et de l’instruction civique
« Il faut que les directeurs disent aux élèves, aux parents, aux associations que les écoles doivent être nettoyées en permanence. Le cadre de vie est le reflet de notre développement. Alors, que tout le monde s’y mette. Les directeurs d’écoles doivent avoir des initiatives dans ce sens », a-t-il plaidé. Il a appelé aussi à une école « plus écologique », demandant, au passage, aux directeurs d’écoles de planter des arbres dans l’enceinte des établissements.
Ibrahima Sall en a profité pour révéler que, pour cette présente rentrée, des mesures ont été prises pour ramener l’enseignement de la morale et de l’instruction civique dans les écoles, de même que la levée des couleurs qui doit être une pratique de tous les jours. A l’en croire, c’est une façon de faire savoir aux élèves que « cette nation est la leur. Ils doivent l’aimer, la chérir, la protéger et participer à son développement ».
La directrice de Plan international/Dakar a abondé dans le même sens en soutenant que la sauvegarde de l’école et le maintien de son environnement passent nécessairement par un engagement, sans faille, des acteurs eux-mêmes, c’est-à-dire des élèves et des enseignants. Egalement, Fadel Barro du mouvement « Y en a marre » a appelé les lutteurs et tous ceux qui utilisent les écoles à des fins diverses à participer à son entretien. « C’est important que la communauté prenne en charge les biens de la communauté », a-t-il dit.
D’ailleurs, l’Unicef est venu en appui à l’Etat du Sénégal à travers une contribution spéciale en produits d’hygiène pour 150 écoles dans 10 régions du Sénégal, a fait savoir sa représentante. Quant à la direction de la protection civile, elle a mis à la disposition du ministère de l’Education 200 brouettes, autant de râteaux, de pioches, de gants, 100 litres de détergents, 50 cartons d’eau de javel, 300 cartons de savon…

 

Home

4/10/12

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *