Offre d’emploi – RDC: Le Pnud recherche un consultant expert (e) international (e) en développement

Notice de sélection pour Consultant Individuel
(Unité de Lutte Contre la Pauvreté)
IC-UN-REDD/009/2013

Date:   29 Janvier 2013

Pays: République Démocratique du Congo – RDC 
Intitulé de la mission: Un Consultant Expert (e) international (e) en développement durable en appui à la Province du Sud – Kivu Unité / Projet  PNUD RDC

Durée de la mission: 45 (Quarante et cinq) jours

Prière envoyer vos propositions (propositions technique et propositions financières) dûment signée à l’adresse e-mail ic.soumission.cd@undp.org avec mention de la référence du dossier UN-REDD/009/2013 (Proposition de Services pour un Consultant international en développement durable en appui à la province du Sud Kivu, RDC), et ce au plus tard le 07 Février 2013.
N’hésitez pas à écrire à l’adresse soumission.info@undp.org pour toute information complémentaire au plus tard le 04 février 2013.

1.Contexte
La République Démocratique Congo (RDC) est engagée dans un processus de préparation au futur dispositif international de Réduction des Emissions liées à la Déforestation et à la Dégradation des forêts (REDD+). Ce processus est dirigé par le Ministère de l’Environnement, Conservation de la Nature et Tourisme (MECNT), en partenariat avec le programme des Nations-Unies pour la REDD (UN-REDD) et le FCPF de la Banque Mondiale.Il a démarré en janvier 2009, et la première phase dite « phase de préparation » devrait être achevée en décembre 2012.

La RDC ambitionne ainsi de s’engager dès le début de l’année 2013 dans la phase d’investissement (phase deux) en disposant alors, notamment :

  • D’une stratégie nationale REDD;
  • D’un niveau de référence et d’un système de MRV national approprié;
  • D’un système d’information et de gestion intégré pour piloter le déploiement de la stratégie REDD, incluant un ensemble de standards socio-environnementaux et d’instruments de mise en œuvre;
  • D’un ensemble multisectoriel de programmes prêts à être financés et mis en œuvre;
  • D’un fonds national REDD et d’engagements de partenaires à appuyer le financement de la stratégie;

Le Programme des Nations Unies pour le Développement, à travers le programme ONU-REDD en particulier, s’est affirmé comme un partenaire central du MECNT pendant cette phase de préparation. Il a su mobiliser une expertise nationale et internationale de haut niveau pour accompagner le processus REDD dans la préparation de tous les chantiers techniques. Il a aussi su appuyer le Gouvernement de RDC dans le lancement d’un dialogue de politique avec ses partenaires internationaux sur les questions de forêt, de climat et de développement. Depuis septembre 2012, le PNUD a engagé un exercice d’accompagnement de la province du Sud Kivu dans l’élaboration et la mise en œuvre d’une stratégie de développement durable dont la REDD représenterait un élément catalyseur.
Les présents termes de référence concernent le recrutement d’un expert en charge d’appuyer l’élaboration
2.Responsabilités du Consultantinternational
Sous l’autorité du Team Leader Pauvreté du PNUD, en collaboration étroite avec le Ministre de l’Environnement du Sud Kivu et le Coordinateur National REDD, le consultant aura pour principale fonction l’appui au processus de développement durable de la province.
De façon plus spécifique il s’agira notamment de:

  • Finaliser la stratégie provinciale préliminaire, incluant :
    • Compléter le document de stratégie provinciale v.0 contenant les éléments de stratégie et les orientations programmatiques issues des ateliers sectoriels de cadrage de la stratégie provinciale de développement durable et de l’atelier de synthèse et de priorisation REDD
    • Consulter les autorités provinciales et finaliser le document
    • Organiser un atelier participatif pour présenter les résultats
  • Identifier les programmes et projets REDD prioritaires potentiels et les développer. Il s’agit notamment de :
    • Consulter les parties prenantes
    • Elaborer un rapport de propositions des programmes prioritaires potentiels
    • Préparer les notes conceptuelles
    • Suivre la concertation et la décision
    • Finaliser la feuille de route de préparation des programmes, et le plan d’action et de suivi 2013
  • Organiser et réaliser une réunion d’avancement du processus entre les autorités provinciales et les partenaires nationaux et internationaux, qui visera à :
  • S’assurer du bon avancement du processus d’engagement du Sud Kivu sur la voie de l’économie verte et du développement durable, tout en capitalisant sur le rôle catalytique du mécanisme REDD
  • Informer, consulter et dialoguer avec les partenaires nationaux et internationaux sur les avancées, les défis et les perspectives du processus
  • Renforcer les capacités des acteurs de la province

3. Livrables

Un rapport d’avancement mensuel sera remis par le consultant et servira de base au paiement des honoraires. Il présentera les activités réalisées, les résultats obtenus, les enseignements de la période et l’analyse des éventuels écarts avec les livrables attendus de la mission, ainsi que les grandes lignes du travail à venir.
Par ailleurs, le consultant sera amené à produire divers documents pendant la durée de sa mission. Parmi ces livrables, un certain nombre seront archivés et constitueront la base de son évaluation de performance, annexés aux rapports mensuels:

  • Stratégie provinciale préliminaire;
  • Notes conceptuelles des programmes et projets REDD prioritaires;
  • Un Rapport d’avancement à mi-parcours de la mission;
  • Rapport final de mission.

Impacts attendus :
Contribution au succès global du processus de développement durable de la province du Sud Kivu, en particulier via :

  • La contribution à l’élaboration de la stratégie provinciale;
  • Le renforcement des capacités provinciales et leur engagement dans la réflexion et la production stratégique et sectorielle;

La préparation des conditions opérationnelles de coopération et de renforcement de la confiance entre les partenaires et de la crédibilité des engagements de l’autorité provinciale.

4.Qualifications

Education :
  • Diplôme universitaire de niveau Maitrise en Science politique, Economie et gestion, Science de la nature, Agronomie ou dans une discipline de developpement y relative.
Compétences : Les principales aptitudes et compétences exigées se résument comme suit :

  • Leadership et aptitude à entreprendre;
  • Capacité avérée à planifier, organiser et mettre en œuvre efficacement des activités;
  • Grande capacité à coordonner et à travailler en équipe, y compris dans des environnements complexes;
  • Expérience avérée dans les processus participatifs, et dans la facilitation du dialogue entre le gouvernement, le secteur privé et la société civile;
  • Maîtrise des enjeux, problématiques et défis du développement durable, de l’économie verte et de REDD à l’échelle internationale, nationale et locale;
  • Compréhension du fonctionnement des administrations et des partenaires internationaux;
  • Solides compétences en communication orale et écrite.
Expérience : Les principales aptitudes et compétences exigées se résument comme suit :

  • Leadership et aptitude à entreprendre;
  • Capacité avérée à planifier, organiser et mettre en œuvre efficacement des activités;
  • Grande capacité à coordonner et à travailler en équipe, y compris dans des environnements complexes;
  • Expérience avérée dans les processus participatifs, et dans la facilitation du dialogue entre le gouvernement, le secteur privé et la société civile;
  • Maîtrise des enjeux, problématiques et défis du développement durable, de l’économie verte et de REDD à l’échelle internationale, nationale et locale;
  • Compréhension du fonctionnement des administrations et des partenaires internationaux;
  • Solides compétences en communication orale et écrite.
Langues requises :
  • Maitrise professionnelle du Français, la maîtrise de l’Anglais et/ou du Swahili est un atout.

5.Documents constitutifs de l’Offre
Pour démontrer leurs qualifications, les soumissionnaires devront soumettre une offre qui comprendra les documents suivants :

Document Description Forme
Note méthodologique pour l’exécution de la mission attendue Une description expliquant :

  • en quoi vous êtes le meilleur candidat pour la mission ;
  •  la démarche  ou approche, les outils ainsi que les tâches que vous comptez mettre en œuvre pour réaliser la mission.
Pas de formulaire spécifique
Curriculum Vitae/P11 Remplir le formulaire de P11 en annexe  en y incluant  surtout votre expérience des missions similaires et indiquant  au moins 3 (trois) personnes de référence. Formulaire P11 (SC& IC/annexe 4)– (Cliquer sur « P11 (SC&IC) » pour télécharger le document)
Diplômes Envoyer une(les) copies du (des) diplômes
Tableau des coûts Remplir le tableau Annexe  « Tableau des coûts (annexe 3) ». (Cliquer sur « Tableau des coûts » pour télécharger le document)

6.La proposition financière

Le soumissionnaire fait sa proposition financière suivant le Tableau des coûts. Ildoit proposer un montant forfaitaire et présenter dans le Tableau des coûts la ventilation de ce montant forfaitaire (en y incluant les éléments qui le composent à savoir les frais de voyage, les indemnités journalières/perdiems et le nombre de jours de prestation).

Frais de Transport

Le soumissionnaire est tenu d’inclure dans sa proposition tous les frais aux voyages liés à la mission, y compris les voyages de ralliement au poste/rapatriement (voyages pour rejoindre ou quitter le pays où la ville de la mission).

En le général, le PNUD n’acceptera pas des frais de voyage excédant ceux d’un billet de classe économique. Si le Consultant souhaite voyager sur une classe plus haute il/elle devrait recourir ainsi à l’utilisation de leurs propres ressources.

Dans le cas, de voyage imprévisible, le paiement de frais de déplacement incluant des billets, logeant et des dépenses terminales devrait être convenu, entre l’unité opérationnelle respective et le Consultant Individuel, avant le voyage et sera remboursé.

7. Evaluation
L’évaluation des offres se déroule en deux temps. L’évaluation des propositions techniques est achevée avant l’ouverture et la comparaison des propositions financières.
Le marché sera attribué au Soumissionnaire ayant présenté le meilleur score combiné (rapport qualité/prix).

  • Les propositions techniques

Elles sont évaluées sur des critères suivants en rapport avec les termes de référence:
Pour votre information, la proposition technique sera évaluée sur son degré de réponse par rapport aux termes de référence et sur la base des critères suivants :

Critères

Points

Diplômes

20

Expérience professionnelle d’au moins 5 ans en matière de développement international, de gestion de projets et programmes

25

Compréhension des enjeux et des processus sur les changements climatiques et sur les défis liés au développement en Afrique et aux principaux secteurs pertinents (foret, agriculture, énergie, mine, foncier, aménagement du territoire…). Une connaissance du contexte de la RDC serait un atout majeur.

40

Maitrise du français et connaissance de l’anglais

15

Total  note technique

100

Seront jugées qualifiées, les propositions techniques qui obtiendront 70% de la note maximale de 100 point ; cette note technique sera pondérée a 70%.

  • Les propositions financières

Dans une deuxième étape du processus d’évaluation, les enveloppes financières seront ouvertes et les offres financières comparées ; une note financière sera calculée pour chaque proposition sur la base de la formule :
Note financière A = [(Offre financière la moins disante)/Offre financière de A] x 30
70 % est le minimum des points requis pour retenir une proposition technique.

N.B. 
Les soumissionnaires sont tenus de se renseigner sur les Conditions Générales des Contrats Individuels (annexe 2). (Cliquer sur « Conditions Générales des Contrats Individuels » pour télécharger le document)

ANNEXES
Annexe 1 – Terme de Références de la missionTDR  expert DD pour le Sud Kivu.doc
Annexe 2 – Conditions générales des Contrats Individuels 
Annexe 3 – Tableau des Coûts
Annexe 4 – P11 (SC & IC)


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *