CAMEROUN : Un réseau de faux livres démantelé

Près de 24 000 livres contrefaits ont été saisis à Douala par la gendarmerie de Ndogbong et la société Messapresse.

C’est dans une maison de quatre pièces dont trois occupées par ces œuvres, que la découverte a été faite. Ces livres épuisés dans un marché non contrôlé et même dans les librairies environnantes. C’est une véritable catastrophe quand on imagine les parents qui les achètent et les enfants qui les utilisent. Pour M. Sylvain Mbassi, responsable de librairie à Messapresse, c’est la première fois qu’une telle quantité d’œuvres est découverte.

Le lot de livres est composé d’ouvrages au programme scolaire, des livres de mathématiques, français, espagnol, anglais, cuisine, etc. Tous sont issus d’un réseau bien installé à Nkoulouloun. Ces livres sont totalement différents des originaux de part leur contenu, leur contenant et leur texture. Tout ceci avant la parution des originaux. On y retrouve aussi des faux produits de presse importés.

C’est véritable manque à gagner pour le producteurs de livres qui se découragent et ne produisent plus, résultat certains livres ne sont produits qu’en petites quantités et tous les élèves ne peuvent pas se les procurer. En attendant les autorités de Douala en charge de l’éducation continuent des descentes fortuites sur le terrain pour contrôler les livres présents sur le marché et par là, démanteler les faux réseaux et leurs auteurs.

Salma Amadore pour ExcelAfrica
12 février 2013

Leave a Reply

Your email address will not be published.