CAMEROUN – L’excellence dans une banlieue pauvre : le lycée de Bépanda

Bépanda est l’un des quartiers les plus populeux et populaires de la ville de Douala. Il est particulièrement connu pour son insalubrité, son insécurité, et ses nombreuses dénominations. Voici les appellations que vous entendrez certainement si vous vous y rendez : Bépanda Omnisport, Bépanda Yong-Yong, Bépanda Sans caleçon ; Bépanda Tonnerre, Bépanda l’an 2000 ; Bépanda Malah, Bépanda Double-balles, Bépanda Axe-lourd, Bépanda Américain…

final BepandaL’ironie du sort a voulu cette fois ci que Bépanda ne soit pas indexé soit pour son insalubrité ou pour son insécurité, mais pour son excellence scolaire. Le Lycée de Bépanda bien que situé en plein cœur d’une banlieue tristement célèbre, est encore pour la deuxième fois comme cela a été le cas en 2009, le premier établissement d’enseignement public du Cameroun. C’est le classement qui a été fait par l’Office du Baccalauréat pour l’année 2012 en rapport avec la performance obtenu aux examens officiels.

Nous y avons fait un tour pour célébrer avec eux cette victoire. Ce n’est pas du tout le grand luxe au premier abord, c’est un lycée construit auprès d’un marché et d’un terrain de football. Les élèves ne sont pas épargnés des cris et bruits provenant de leurs voisins commerçants et sportifs. Il fait une chaleur de près de 40° dans l’enceinte de l’établissement pour des salles qui ne sont ni ventilées ni climatisées. Heureusement quelques arbres dans la cour créent un peu d’ombre. C’est dans ce cadre très peu confortable qu’année après année naissent des génies issus de la banlieue de Bépanda.

Le proviseur de l’établissement M. Napi Richard a eu la gentillesse de nous recevoir pour nous dévoiler le secret de succès. «Le Lycée de Bépanda est un établissement de proximité avec une grande majorité des parents démunis. Le Lycée de Bépanda compte en son sein 3 150 élèves, 70 enseignants, 11 censeurs, 10 surveillants généraux ; un service d’orientation scolaire et une infirmerie.

bepanda3final« Notre efficacité vient du simple fait que nous respectons les instructions du Ministère de l’éducation aussi bien dans la pédagogie que dans la gestion des effectifs. La base du succès repose sur la discipline, on est inscrit au Lycée de Bépanda pour étudier, tous ceux élèves qui viennent pour toute autre chose sont renvoyés. Chaque élève doit respecter les horaires d’arrivée et de départ et les emplois de temps sous peine de sanction. Contrairement aux autres établissements privés et confessionnels premiers dans le classement, aucun cours de soutien et de remise à niveau n’est pratiqué au sein de notre établissement car d’après pour nous le meilleur enseignement doit être délivré au sein de la salle de classe. Comme vous avez pu le constater, le lycée est également très actif à travers les activités post et périscolaires des différents clubs qui sont toutes aussi importantes que les cours en classe pour développer les aptitudes des élèves. Un élève de la classe de 5e a remporté le 3e prix du concours d’orthographe organisé par le consulat du Liban. Vous constatez donc que le travail que nous effectuons parle de lui-même. »

Cette grande victoire du Lycée de Bépanda devant les autres établissements de grande renommée doit servir d’interpellation à ceux qui profitent généralement du simple fait qu’ils sont ressortissants des quartiers démunis et enclavés pour justifier leur échec scolaire et dans la vie.. Ceci dit : qui que vous soyez, d’où que vous veniez, quel que soit votre âge, vous pouvez réussir si vous voulez !

A.W. pour ExcelAfrica
2 avril 2013

Leave a Reply

Your email address will not be published.