ORIENTATION – Préparation aux examens, chacun sa méthode

Le mois de mai marque la période des examens pour l’année scolaire 2012-2013 au Cameroun. Déjà ce 15 mai, les élèves du CM2 entrent dans l’arène avec le concours d’entrée en 6ème dans divers établissements des dix régions.

Pendant ce temps ceux du secondaire et surtout ceux du baccalauréat sont déjà au four et au moulin. Nous avons fait le tour de certains groupes et nous avons pu voir la méthode que chacun utilise pour être prêt le jour J.

Les petits groupes qui comblent

Ici les élèves se réunissent selon les matières dans lesquelles ils sont forts et s’associent avec des élèves qui excellent dans une matière qui leur paraît difficile. Ainsi, un élève brillant en français et faible en mathématiques ou physique, aura dans son groupe d’étude des élèves qui sont brillants en mathématique et physique, et ainsi, ils se complètent et changent de matière tous les jours.

D’autres groupes ne se forment que pour traiter les anciennes épreuves de l’examen qu’ils vont passer. Ils peuvent choisir de traiter une matière par jour ou alors de traiter les épreuves complètes d’une session par jour. Quelques fois les fascicules leur servent de correcteur.

Les répétiteurs de la dernière minute

Certains élèves optent pour un répétiteur durant le mois qui précède leur examen. Le répétiteur vient tous les jours et avec l’élève, il essaie de le remettre à niveau ou d’approfondir ses connaissances sur des sujets que l’élève ne maîtrise que superficiellement.

Pour les élèves qui n’ont pas les moyens et qui ont des aînés ou des voisins qui exercent dans l’enseignement, ces derniers leur donnent un coup de main soit quelques jours dans la semaine, soit le weekend.

Les élèves solitaires

Il y a des élèves qui fuient la foule par peur de ne pas pouvoir se concentrer. Ils estiment que le fait d’apprendre avec les autres est plus un moment de causeries que de concentration. Les élèves solitaires apprennent seuls, ils demandent l’aide des autres seulement sur certaines matières et le weekend. Ils n’ont pas d’emploi de temps, ils passent en revue toutes les matières et ce tous les jours.

Les amoureux du net

Ce sont ceux qui ont vu en internet une richesse pour acquérir les connaissances. Ils vont sur le net et scrutent les sites qui proposent des épreuves nationales et internationales de l’examen qu’ils ont à passer. Au Cameroun les sites les plus côtoyés sont :

– Mboa.info: c’est un portail camerounais qui possède un site « Mboa Cop’s » totalement dédié aux élèves. Ce site propose une banque d’épreuves de l’enseignement général et technique, de toutes les séries et filières en français et en anglais.

– sujetdebac.fr : un site qui propose gratuitement les sujets de baccalauréat et leurs corrections. Les candidats peuvent aussi avoir des conseils pour le choix des épreuves et les révisions sur le choix du matériel comme les calculatrices ou encore le choix des annales. On y retrouve aussi le règlement, le calcul de la note au baccalauréat, etc.

– letudiant.fr : un site français qui, en plus de proposer les sujets, les corrections, mets un point sur les examens oraux et aussi des conseils sur les matières à privilégier selon la série. On y retrouve aussi des tests de connaissances et des quizz de révision, aussi un programme d’accompagnement en ligne.

Sur ce point, très peu d’élèves savent qu’ils existent de telles mines d’or sur le net, sinon certains ne feront plus aucun effort de retenir en classe.

Salma Amadore pour ExcelAfrica

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *