Programme de bourses de leadership de la fondation Mo Ibrahim (2014)

Programme de bourses de leadership de la fondation Mo Ibrahim (2014) – Date de clôture des candidatures: 16/07/2013

Objectifs

Créée en 2006, la Fondation Mo Ibrahim vise à soutenir la bonne gouvernance et le leadership de haut niveau en Afrique. A cet effet, elle vise à:

Stimuler le débat sur la gouvernance;
Fournir des critères permettant aux citoyens et aux gouvernements de mesurer les progrès accomplis en matière de gouvernanc;
Saluer la réussite en matière de leadership sur le continent africain et fournir aux dirigeants d’excellence les moyens de continuer à contribuer à l’avenir de leur continent à l’issue de leur mandat national ;
Conforter les futurs dirigeants du continent africain.

La Fondation Mo Ibrahim (la « Fondation ») finance le poste du programme de bourse de leadership à la Banque. Le/La récipiendaire de la bourse exercera les fonctions et attributions liées à son poste à l’Agence temporaire de relocalisation de la Banque à Tunis (Tunisie), au Siège de la Banque à Abidjan (République de Côte d’Ivoire) ou en tout autre lieu à partir duquel la Banque mène ses activités.

Le Programme de Bourses de leadership Ibrahim est une bourse sélective qui prépare la prochaine génération d’éminents dirigeants africains, en leur offrant des opportunités exceptionnelles à travailler aux niveaux les plus élevés, dans des institutions africaines ou des organismes multilatéraux qui ont pour vocation d’améliorer les perspectives économiques et sociales de l’Afrique. Ce programme de bourse permet aux personnes talentueuses de renforcer et d’améliorer leurs compétences professionnelles, dans le but de contribution à la gouvernance et au développement de leur pays, et ce, par la création d’une réserve de futurs leaders africains. Le/La récipiendaire de la bourse travaillera à la Banque dans cet objectif durant une période maximale de douze (12) mois, et la Fondation couvrira les coûts liés au poste aux conditions suivantes :

Fonctions et responsabilités

Le/La récipiendaire de la bourse de la Fondation recevra des directives en matière de leadership du Président, du”Chief Operating Officer » et/ou d’un représentant désigné. Au plan administratif, le/la récipiendaire de la bourse de la Fondation sera affecté (e) au Bureau du Président de la Banque. Avec cet encadrement, il/elle participera à la conception et à la mise en œuvre de tâches stratégiques qui vont renforcer et améliorer ses compétences professionnelles et de leader, en vue d’apporter une contribution à la gouvernance et au développement de son pays. Les responsabilités suivantes lui incomberont aussi :

Émettre un avis sur/et concevoir des initiatives stratégiques visant à promouvoir la mission et les objectifs de la Banque ;
Planifier, élaborer et mettre en œuvre des stratégies pour générer des ressources ;
Concevoir, développer et promouvoir des innovations dans les politiques de développement de la Banque ;
Examiner les rapports d’activité et les états financiers pour évaluer les progrès réalisés par rapport aux objectifs et réviser les objectifs et les plans en fonction de la conjoncture ;
Effectuer toute autre tâche qui lui est confié.

Critères de sélection

Notamment compétences, connaissances et expérience souhaitables

La bourse vise les jeunes professionnels et les cadres, en milieu et en début de carrière. Les candidat(e)s doivent être ressortissant(e)s d’un pays africain, quel que soit leur pays de résidence dans le monde ;
Ne pas être un membre du personnel de la Banque actif, non actif, retraité ou ayant cessé ses fonctions ;
Ne pas être un proche parent d’un membre du personnel actif ou non actif, notamment sa mère, son père, sa sœur ou son frère ;.
Les responsables gouvernementaux, le personnel militaire actif et les chefs de partis politiques ne peuvent pas bénéficier de ce programme ;
Être âgé de moins de quarante (40) ans pour les hommes et de moins de quarante-cinq (45) ans pour les femmes ayant des enfants ;
Avoir au moins un diplôme de DEA/DESS/Master 2 d’économie, d’ingénierie, de sciences sociales, développement international, gestion des entreprises, finances, banque ou dans toute autre discipline pertinente pour les activités de la Banque : d’excellents titres universitaires, une expérience professionnelle pertinente, de solides compétences en communication, des capacités avérées de dirigeant et des aptitudes au travail d’équipe ;
Avoir au moins 8 années d’expérience professionnelle pertinente pour les activités de la Banque ;
Avoir des compétences avérées de leader et de consultant ;
Justifier d’une expérience en planification et exécution stratégiques ;
Avoir des connaissances en passation de contrats, négociations et gestion du changement ;
Solides compétences en examen et réorganisation des opérations et des procédures ;
Avoir une expérience de la formulation des politiques et de l’élaboration et de la mise en œuvre de nouvelles stratégies et procédures ;
Aptitude à élaborer des plans financiers et à gérer des ressources ;
Aptitude à analyser et interpréter les données financières ;
Aptitude à communiquer et échanger avec les fonctionnaires à tous les niveaux hiérarchiques du gouvernement, et à travailler avec un large éventail de partenaires au sein d’une communauté diversifiée ;
Aptitude à motiver des équipes et à gérer simultanément plusieurs projets.

Conditions et durée du contrat :

Le/La récipiendaire de la bourse travaillera avec la Banque à cette fin pendant une période maximale de douze (12) mois, la Fondation prendra en charge les coûts afférents à ce poste aux conditions suivantes : le/la récipiendaire de la bourse bénéficiera d’une allocation annuelle que la Banque lui versera en tranches mensuelles. Il/Elle peut être appelé (e) à effectuer des voyages à la demande de la Banque. Tous les frais de mission officielle du/de la stagiaire, y compris l’assurance-voyage, hors frais de voyage et d’expédition liés à la prise de fonction et au rapatriement, seront à la charge de la Banque.
Le/La récipiendaire de la bourse qui sera retenu(e) signera un contrat avec la Banque avant sa prise de service.
Pendant la durée de son contrat avec la Banque, le/la récipiendaire de la bourse devra, à toutes fins et égards liés à ses activités et à sa conduite, se conformer au Statut du personnel et au Règlement de la Banque. Durant son affectation à la Banque, seule cette dernière, et non la FMI, aura le droit de donner des orientations et des directives au/à la récipiendaire de la bourse sur sa performance ou sa conduite.
Le/La récipiendaire de la bourse n’est pas un(e) employé(e) de la Banque, il/elle n’a pas de garantie d’emploi à la Banque. La Banque n’a aucune obligation de le/la recruter et il n’y a aucune présomption d’emploi futur à la Banque à la fin du contrat conclu au titre du programme de bourse de douze (12) mois. Le/La récipiendaire de la bourse ne peut prétendre être recruté(e) comme membre du personnel de la Banque pendant une période d’un (1) an à compter de la fin de son stage à la Banque ou de la date d’expiration de son contrat de bourse de 12 mois (la date la plus proche étant retenue).
Le/La récipiendaire de la bourse ne bénéficie pas des prestations offertes par la Banque au titre des indemnités pour frais d’études des enfants de son personnel, ni du régime d’assurance médicale ni du Plan de retraite du personnel de la Banque.
Le/la stagiaire doit prendre ses propres dispositions pour s’assurer d’une couverture médicale. Les frais d’études de ses enfants et de sa pension de retraite sont à sa charge.
Les frais de voyage et d’expédition lors de la prise de fonction et du rapatriement à la fin du service seront couverts avec les fonds fournis par la Fondation.

Procédure de sélection :

Les candidat (e)s intéressé(e)s doivent envoyer une demande de bourse MIFLP, accompagnée de leur curriculum vitae, contenant des informations détaillées sur leur formation et leur expérience pertinente. Les candidats intéressés par l’annonce faite par l’Organisation Mondiale du Commerce doivent faire acte de candidature à la Banque Africaine de Développement.
Les demandes doivent être adressées en ligne à la Banque au plus tard le 16 juillet 2013.
Ne seront examinés que les dossiers des candidat(e)s ayant fourni un dossier complet (le formulaire de renseignements personnels, un curriculum vitae complet (CV) ) indiquant la date de naissance et la nationalité, leurs relevés de notes ainsi que trois lettres de recommandation.
Le département des Ressources humaines de la Banque procèdera à une sélection préliminaire des candidatures pour établir une liste restreinte de dix (10) dossiers à envoyer à la Fondation, où cette liste sera encore réduite à trois (3) dossiers de candidature à soumettre au Président de la Banque (ou à son représentant) en vue d’une sélection définitive. Les dossiers de candidature seront examinés par un Comité d’évaluation. Seul(e)s les candidat(e)s qui auront satisfait à toutes les exigences du poste et qui auront été retenu(e)s pour les entretiens seront contacté(e)s.

POUR EN SAVOIR PLUS, Télécharger le document et Postuler en ligne, cliquez ici

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *