CAMEROUN – Quelques astuces pour rechercher un emploi

Dans le contexte actuel, les techniques qui seront proposées ne sauraient être tenues pour des recettes miracle au regard du taux de chômage très élevé au Cameroun voire en Afrique. La recherche du travail en elle-même un travail avec des étapes qu’il faut respecter.

Les jeunes diplômés devraient d’abord s’inscrire au Fonds National de l’Emploi et dans les cabinets de recrutement car de plus en plus d’entreprises ont recours à ces cabinets. Au Cameroun, on peut citer ADRH APAVE, Cameroon Business, Capital Rh, Cible Rh, STRATEGIES, CSD Consulting, Emploi Service, Europe-Afrique, Shooting Star, Rh Booster, Onyx, Interima.

Il est généralement recommandé au préalable d’établir une liste des entreprises en fonction de votre profil de carrière et de vos futures aspirations. Les critères peuvent être établis suivant le secteur d’activités, la taille, la nationalité de l’entreprise. Car dit-on il n’y a pas de vent favorable pour celui qui ne sait pas où il va. Michel nous a raconté « Alors que j’étais étudiant au niveau master je rêvais de travailler dans le secteur bancaire et dans une banque de culture anglo-saxonne en particulier. C’est ainsi que toutes mes demandes de stages ont été effectué uniquement dans les banques anglo-saxonnes et aujourd’hui je suis cadre dans une banque anglaise. »
Il faut toujours rester informé sur l’actualité de l’emploi à travers les journaux d’annonces légales (Cameroon Tribune, Le Messager), les magazines spécialisés (l’emploi, le management (www.unikportail.com, www.emploi.com, www.camdevemploi.org, www.kerawa.com, www.biz.mboa.info, www.fnecm.org, www.orientation.cm, www.onyxemploi.com, www.camerjob.com) , et le bouche à oreille.

Internet est devenu un outil indispensable dans la recherche d’emploi. Il faut consulter au jour le jour les différents sites web et postuler s’il existe des offres correspondantes à votre profil. Armel, une nouvelle recrue dans un cabinet international nous a expliqué : « Je suis connectée sur Internet au moins une fois par jour. Une fois, j’ai vu une offre qui correspondait tellement à mon profil que je me suis précipitée pour postuler. Deux jours plus tard, j’ai été convoquée pour un entretien et j’ai été retenue.»

Le bouche à oreille est non négligeable parmi les techniques à utiliser même si elle reste très empirique. Aurelie par exemple s’est tissée les relations d’amitié avec plusieurs réceptionnistes dans les entreprises ; ainsi elle est toujours à jour sur les offres d’emplois et elle espère un jour y entrer.

Ensuite vous pouvez faire des demandes d’emplois ou de stage spontanées c’est-à-dire avant qu’un poste ne soit ouvert pour que votre cv fasse partie de la banque des cv de l’entreprise. Il faut toujours oser, créer et penser. D’autres personnes attendent avec beaucoup de patience et de persévérance le directeur dans le couloir et leur remettent leurs demandes en main propre. C’est le cas d’Hermine qui a dû faire un sit-in pendant près de deux mois dans une entreprise afin que le directeur des ressources humaines prenne son cv en mains propres. On lui a accordé un stage professionnel qui s’est transformé en emploi au prix de la créativité et de la persévérance.

Certaines personnes cherchent à avoir le courriel du Directeur des ressources humaines ou du Directeur Général et leur envoient directement un mail. Paulin nous l’a expliqué « Alors que j’étais jeune diplômé de l’ESSEC, j’avais effectué beaucoup de stages mais je cherchais un réel emploi. Nous avions une stratégie qui consistait à avoir l’adresse email des DRH. Un jour un camarade m’a fait parvenir l’adresse e-mail d’une directrice des ressources humaines, je lui ai envoyé mon cv et tout juste le lendemain j’ai été convoqué pour un test d’embauche qui a été concluant. »

Trouver un emploi au Cameroun demeure toujours un véritable combat car tandis que le nombre de nouveaux diplômés augmente suivant une progression géométrique le nombre de nouveaux emplois créés quant à lui augmente suivant une progression arithmétique. Comment peut-on expliquer le recrutement en cours de 50 agents de tri pour la BEAC et réceptionner plus de 25 000 demandes ?

A. W. pour ExcelAfrica
June 2013

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *