EMPLOI – Quelques astuces pour faire du réseautage ou networking

Il serait impossible pour des nations aussi bien pour des individus de vivre en autarcie car le sait-on  on a toujours besoin d’un plus petit que soi. La grandeur d’une personnalité se  mesure généralement à la taille de son carnet d’adresses. Ainsi, pour bien réussir sa carrière un étudiant ou un jeune professionnel a besoin de faire du réseautage c’est-à-dire se faire un maximum de contacts utiles pour son développement. Le constat est que l’information est toujours officieuse c’est-à-dire qu’elle utilise toujours le canal d’ouï-dire avant d’être officielle. En d’autres termes les opportunités circulent plus à travers les associations, les clubs et les groupes virtuels que de façon formelle.

Plusieurs voies peuvent être empruntées pour accroître un carnet d’adresses.

Les clubs à vocation académique sont très importants pour préparer une future carrière professionnelle alors que l’on est encore étudiant. Il a été démontré que les activités extra-scolaires développent d’autres aptitudes et renforcent les capacités des étudiants qui les pratiquent bien plus que ceux des étudiants qui sont restés fermer dans leurs cahiers. Ceci dit en faisant partie par exemple du club de votre filière, d’un club de sport, du club d’un corps de métier. C’est le cas d’Armand qui appartient au club des étudiants en marketing de son école : « En tant que membre du club, j’ai gagné en expérience. En faisant partie du comité d’organisation de la semaine marketing,  j’ai bénéficié des formations pratiques et j’ai eu l’occasion de rencontrer plusieurs directeurs marketing lorsque nous leur proposions  d’être personnes ressources de l’évènement. Les cahiers à eux seuls ne suffiraient pas me donner autant d’expérience. »

En intégrant par exemple un club professionnel alors même que vous êtes encore étudiant vous permet non seulement de gagner en termes  de nouveaux contacts et en termes d’expériences préprofessionnelles. C’est par exemple AIESEC, une organisation internationale d’étudiants qui a transformée la vie de plus d’uns ; Ariane nous a fait part de son témoignage «  Alors que j’étais jeune étudiante, j’ai fait la connaissance de l’AIESEC à travers l’apparition d’un ami dans un journal pour avoir organisé un séminaire sur l’entreprenariat jeune. J’ai mis deux ans pour examiner si n’était pas un cercle exotérique ou un club pareil. Une fois recrutée j’ai eu la chance de travailler avec des outils de management de calibre international, de renforcer mes connaissances en anglais et en informatique et de faire la connaissance des personnes des quatre coins du monde. Aujourd’hui je me sens différente et prête à apporter ma contribution pour la construction d’un monde meilleur. » A part l’AIESEC, au Cameroun un étudiant ou récent diplômé pourrait intégrer le forum Leadership et Management de l’association Cameroon’OBosso.

On peut aussi se faire beaucoup de contacts en assistant à des conférences ou à des séminaires orientés dans sa formation. Le but n’est pas seulement d’y participer et de retourner avec des cartes de visites, l’idéal serait de faire passer cette personne du statut de contact à connaissance. Il faut être suffisamment astucieux pour marquer positivement son esprit ; en lui écrivant pour avoir de ses nouvelles ou en lui souhaitant joyeux anniversaire  par exemple. Yvette nous a relaté son cas «  Lors d’un séminaire organisé sur l’entreprenariat à l’université, un panéliste m’a tellement captivée par son expérience que j’ai aussitôt réalisé qu’elle était mon modèle sur le plan professionnel et je la voulais  comme mentor. J’ai tout fait pour avoir sa carte de visite à la fin du séminaire et plus tard j’ai utilisé plusieurs astuces pour l’intéresser. Aujourd’hui pas à pas, je suis ses traces. »

Avec l’avènement de l’internet, beaucoup de groupes et réseaux se créent sur la toile. On trouve des groupes d’étudiants de telle promotion, les anciens élèves de telle école, les blogs ou groupes des  fans de tel métier et viennent s’ajouter  les réseaux professionnels  comme LinkIn et Viadeo qui  vous permettront d’avoir des contacts professionnels dans le monde entier et de profiter d’un partage d’expérience  planétaire. Pour Jules « Un de nos camarades de promotion a eu la brillante idée de nous réunir en créant un groupe sur le net. A travers celui-ci nous échangeons les opportunités d’emplois et nous soumettons cas d’entreprises  auxquels nous faisons face pour que les uns et les autres y apportent des solutions. En plus de la toile nous avons des jours pour des rencontres physiques. »

A.W. pour ExcelAfrica
Juillet 2013

Leave a Reply

Your email address will not be published.