TERRORISME – Nigeria : la plupart des lycéennes enlevées par Boko Haram sont libres

L’armée nigériane a annoncé avoir libéré la plupart des 129 lycéennes enlevées la veille par des militants présumés de la secte islamiste Boko Haram. Dans un communiqué envoyé mercredi 16 avril au soir, le porte-parole de l’armée, le général de division Chris Olukolade, a déclaré qu’un des « terroristes » impliqués dans l’enlèvement de masse dans un lycée de la province de Borno avait été arrêté. « Le directeur de l’école a confirmé que seules huit lycéennes manquent à l’appel », précise le texte. Le porte-parole n’a fourni aucun détail sur les conditions de la libération des jeunes filles, âgées de 15 à 18 ans. (Reuters)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *