Ebola – Des étudiants bissau-guinéens en Russie suspectés de porter le virus Ebola sont menacés de mort

Un groupe d’étudiants bissau- guinéens en Russie, suspectés d’être porteurs du virus Ebola, sont isolés et même menacés de mort par la population russe, a dénoncé le président de leur association Elisio Barnosa, rapporte vendredi la presse locale.

D’après lui, la suspicion est née de l’hospitalisation de deux étudiants bissau-guinéens qui souffraient de fièvre, mais dont les résultats des analyses se sont révélés négatifs.

Face à cette situation, les étudiants de la Guinée-Bissau en Russie appellent l’intervention urgente des autorités bissau- guinéennes auprès du gouvernement de Moscou par crainte d’être attaqués par des citoyens russes.

Elisio Barnosa a affirmé que la population de la ville d’Oriol (400 km de la frontière avec la Biélorussie et l’Ukraine) “est furieuse contre les étudiants africains”, en particulier les Bissau-guinéens.

Réagissant à l’appel des étudiants, le gouvernement bissau- guinéen a convoqué vendredi l’ambassadeur de Russie dans le pays pour faire des éclaircissements sur cette affaire.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *