CHINE – Les boursiers malgaches en détresse

Pour la énième fois, les deux cent soixante treize (273) étudiants boursiers de l’État Malgache en Chine, seraient menacés d’expulsion. La raison est liée au non-paiement des bourses d’études, par l’État. D’après un communiqué émanant d’une agence de presse indépendante, la dette de l’État s’élèverait à près de cinq millions d’euros par an, soit environ, quinze millions neufs cent cinquante millions d’ariary par an, alors qu’il lui reste à payer trente-sept mois de bourses, aux universités chinoises. Sur les réseaux sociaux, les étudiants parlent d’une lettre ouverte qu’ils ont récemment envoyée aux autorités gouvernementales.
La direction des affaires administratives et financières auprès du ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scienti­fique (Mesupres), affirme être en train de faire ce qu’elle peut, selon le budget alloué par l’État, pour venir en aide aux étudiants. En effet, lors de son rapport d’activité à l’Assemblée Nationale le 21 mai, le Premier ministre, le général Jean Ravelonarivo, avait rapporté le paiement des bourses de deux mois des étudiants en Chine et celles des autres boursiers dans d’autres pays.

02/06/2015

http://www.lexpressmada.com/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *