Pourquoi les compétitions de codage deviendraient plus populaires que le football à l’université aux USA

Sur les campus universitaires américains, les tournois de codage s’enchaînent, et attirent les géants des technologies comme Facebook et Google.

 Les compétitions de codage, où les développeurs font la course pour être les premiers à résoudre un code complexe, ont gagné en popularité et sont devenues un vivier de candidats pour les entreprises de la Silicon Valley comme Facebook et Google en quête de jeunes talents.

CodeFights, une start-up comptant 150 000 utilisateurs, fondée par d’anciens ingénieurs de Google et Oracle et soutenue par le CEO de Quora Adam D’Angelo, pense que les compétitions de codage peuvent aller bien plus loin qu’un lieu de recrutement pour grandes entreprises. CodeFights estime que la programmation peut devenir un véritable sport de compétition, suivi sur les campus universitaires et au-delà.

Aujourd’hui, sur les campus, les sports les plus populaires sont le football ou le basketball. D’après le CEO et co-fondateur de CodeFights, Tigran Sloyan, ces sports qui se concentrent sur les performances physiques “ne rendraient pas service” aux étudiants qui sont là pour apprendre. “Quelque chose ayant un rapport plus étroit avec l’éducation devrait être plus populaire”, explique Sloyan. “Quelque chose comme CodeFights.” Suite

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *