« Avec les MOOC, on peut enfin révolutionner l’acces aux connaissances en Afrique »

n octobre 2015, le programme Aires Protégées d’Afrique de l’UICN (PAPACO) a mis en ligne le premier MOOC sur la gestion des aires protégées à destination des étudiants et professionnels du continent africain. Une expérience innovante qui a rencontré un franc succès et devrait se poursuivre par la mise en place d’une offre de formation complète à destination des gestionnaires de ces territoires et de leurs partenaires. Entretien avec Geoffroy Mauvais, coordonnateur du PAPACO.

Pourquoi avoir proposé ce MOOC ?

Les MOOC (« Massive open online courses » – « Formation en ligne ouverte à tous » en français) sont des cours en ligne interactifs et ouverts à tous. Ils représentent une opportunité, pour tous ceux qui ont accès à internet, d’étudier divers sujets et de recevoir un certificat ou des crédits académiques. Il existe actuellement plusieurs milliers de MOOC différents, essentiellement en anglais d’ailleurs. Le nôtre est le seul traitant des aires protégées.

Créer un tel MOOC nous a semblé particulièrement pertinent d’abord parce que la demande de formation sur le sujet est très élevée par rapport à l’offre. A titre d’exemple, nous organisons chaque année des formations en présentiel (diplômes universitaires – DU) qui durent 8 semaines et nous devons malheureusement refuser plus de 80% des candidatures reçues faute de place. Ensuite parce qu’internet est le moyen le plus sûr d’atteindre le personnel d’aires protégées géographiquement isolées même si on comprend bien que la connectivité peut être un challenge dans certains cas. SUITE

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *