Bourses d’études – Bourses de coopération : la corruption s’accentue

Bourses d’études – Bourses de coopération : la corruption s’accentue
RFI – [18/02/05]
Au moment où les pays occidentaux durcissent leurs législations sur l’immigration, les bourses qu’ils offrent deviennent de précieux sésames pour les Africains qui rêvent de poursuivre leurs études en Amérique du Nord ou en Europe. Conçues à l’origine pour encourager l’excellence, ces bourses dites de coopération semblent aujourd’hui parfois consacrer la médiocrité, avec la bénédiction de certains hauts responsables africains.
Beaucoup de candidats, mais peu d’élus. La bourse de coopération – attribuée chaque année par certains pays développés et organismes internationaux aux ressortissants de pays africains, pour leur permettre de poursuivre les études à l’étranger – ressemble de plus en plus à une ravissante jeune fille, convoitée par nombre de prétendants, mais qui finit par s’abandonner dans les bras d’un seul. Souvent un imposteur. Les raisons de cette excitation populaire autour de la bourse de coopération sont de plusieurs ordres.
Suite

Leave a Reply

Your email address will not be published.