Burkina Faso : Paiement des bourses d’études aux étudiants, désormais par carte banca

Burkina Faso : Paiement des bourses d’études aux étudiants, désormais par carte bancaire

Le mardi 22 juin 2010, dans la salle de conférences de ECOBANK, le Centre d’information, de l’orientation scolaire professionnelle et des bourses (CIOSPB) et ECOBANK ont procédé à la signature d’une convention autorisant désormais le paiement de la bourse des étudiants par carte bancaire.

Cette signature s’est effectuée en présence du professeur Jean Kouldiati, président de l’université de Ouagadougou.Après plusieurs mois d’échanges et de négociations, le processus de paiement des bourses d’études et allocations du supérieur via les banques de la place arrive à son terme. C’est la signature du contrat de service entre ECOBANK et le ministère des Enseignements secondaire, supérieur et de la Recherche scientifique (MESSRS) par le biais du CIOSPB, ce mardi 22 juin 2010 qui matérialise cette innovation.

Par cet acte, fini le système du billetage qui, selon Vincent Tiendrébéogo, Directeur général du CIOSPB, présentait des inconvénients comme les pertes d’argent à travers la manipulation, les pertes de temps, la perturbation des cours. Place est faite désormais au système de paiement informatisé par la banque des bourses d’études et allocations du supérieur qui, lui, offre d’énormes avantages, selon toujours Vincent Tiendrébéogo.

Un service moderne, sécurisé et pratique

Ce système de paiement par carte bancaire à travers la carte AZUR, offre un service moderne sécurisé et pratique aux étudiants. Selon Roger Dah Achinanon, cette carte permettra l’approvisionnement mensuel de la bourse et son utilisation de façon sécurisée par son titulaire. Il ajoute que ce support monétique moderne aidera l’étudiant à mieux gérer son allocation et d’en disposer librement et sans frais à tous les guichets automatiques du réseau national de ECOBANK Burkina, soit 17 sites à Ouagadougou et 13 autres sites à l’intérieur du pays.

L’instauration d’un tel paiement moderne répond aux exigences du 21e siècle et présente d’énormes avantages, selon Abdoul Sawadogo, représentant des étudiants boursiers. Il importe de souligner que ce système de paiement par carte bancaire des bourses des étudiants est une première au Burkina Faso. La direction générale de ECOBANK Burkina, en posant cet acte, vise à initier les étudiants en particulier et la jeunesse en général à la culture bancaire. Par contre, il ne suffit pas d’être étudiant pour bénéficier de la carte AZUR.

Il faut, selon Vincent Tiendrébéogo, être d’abord boursier, avoir une pièce d’identité et être inscrit dans une des universités du Burkina. Pour les responsables d’ECOBANK, compte tenu du manque d’une agence de ladite banque à Koudougou, un guichet automatique sera installé à cet effet. Au cours de la cérémonie, une dizaine d’étudiants ont reçu leurs cartes bancaires et ont même procédé à une opération de retrait. Le Directeur général du CIOSPB a lancé un appel aux étudiants boursiers qui ne se sont pas encore manifestés à prendre attache sans délais avec le CIOSPB pour le paiement de leur bourse à travers les banques.

© Le Pays : Yannick SANKARA (Stagiaire)
Juin 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published.