Cameroun – De la Faculté de Théologie Protestante de Yaoundé à l’Université Protestan

De la Faculté de Théologie Protestante de Yaoundé à l’Université Protestante d’Afrique Centrale

14/07/2009 EN JUILLET 2006 LE CONSEIL D’ADMINISTRATION DE LA FACULTÉ DE THÉOLOGIE PROTESTANTE DE YAOUNDÉ A DÉCIDÉ DE CRÉER L’UNIVERSITÉ PROTESTANTE D’AFRIQUE CENTRALE ET D’Y INTÉGRER DE NOUVELLES FILIÈRES DE FORMATION EN PLUS DU CURSUS TRADITIONNEL DE LA FTPY.

La toute nouvelle UPAC bénéficie des infrastructures et du retour d’expérience des équipes enseignantes et administratives de la FTPY qui à cette date totalise 47 années d’existence et de fonctionnement ininterrompu.

La Faculté de Théologie Protestante de Yaoundé (FTPY) a été fondée en 1959. Mr Ahmadou AHIDJO, premier président de la République du Cameroun, inaugura le 17 février 1962 la FTPY qui était alors la première institution universitaire du Cameroun. Diverses personnalités étaient présentes lors de cette manifestation : le Dr John NGU FONCHA, vice-président du Cameroun ; Monsieur Charles ASSALE, premier ministre ; Monseigneur Jean ZOA alors archevêque de Yaoundé, le Révérend Jean KOTTO de l’Eglise Evangélique du Cameroun, ainsi que plusieurs ministres et officiels du gouvernement AHIDJO. Le Révérend Dr David GELZER en sa qualité de doyen (premier doyen) de la toute nouvelle Faculté de Théologie Protestante de Yaoundé.

Dès la rentrée académique 2006-2007, l’UPAC est en mesure d’accueillir des étudiants en première année de sa toute nouvelle Faculté des Sciences Sociales. Et à partir de la rentrée académique 2007-2008 la FSS accueille des étudiants de la première année de licence au master.

Entre temps l’UPAC a reçu des autorités camerounaises son agrément en tant que nouvelle institution universitaire pluridisciplinaire en mai 2007

Au-delà des missions classiques de l’Université, formation, recherche et service à la société, l’Université Protestante d’Afrique Centrale se veut ouverte à son environnement et au monde et actrice du changement.
Les missions de l’Université s’articulent autour de six axes :
• placer l’étudiant au cœur des projets,
• le former au sens, l’accompagner dans la définition et la construction de son projet personnel et professionnel,
• être ouvert à la Cité, à la Région, au Monde,
• s’engager dans les services à la Société, dans les actions de solidarité, dans la coopération internationale,
• être moteur de développement économique, notamment à l’échelle régionale,
• être un lieu de recherche de sens, de débats dans la diversité culturelle.
Les 411 étudiants de l’année académique 2008-2009 sont de 15 nationalités différentes et se répartissent comme suit :
• Faculté de Théologie Protestante et des Sciences Religieuses (FTPSR) : 225
• Faculté des Sciences Sociales et des Relations Internationales (FSSRI) : 186

Par Isabelle ESSONO, Rédacteur
14 juillet 2009
Source: http://www.crtv.cm

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *