Mauritanie : organisation prochaine des états généraux de l’éducation

NOUAKCHOTT (Xinhua) — La Mauritanie va organiser des états généraux de l’éducation, consacrés à l’adaptation du système éducatif aux « enjeux de développement » du pays, indique-t-on vendredi de source officielle à Nouakchott

Dans une communication présentée, jeudi devant le conseil des ministres, le chef du gouvernement, Dr Moulay Ould Mohamed Laghdaf, a proposé « une série de mesures pour le bon déroulement de l’événement » dont la date n’a pas encore été fixée, indique un communiqué du gouvernement.

Ces mesures concernent la mise en place d’un dispositif de pilotage comprenant une commission nationale, des directoires d’ateliers régionaux et nationaux, aux fins de gérer la participation de l’ensemble des parties prenantes.

Marquant l’importance de ces état généraux pour son pays, le président Mohamed Ould Abdel Aziz a mis en exergue le « dysfonctionnement et le manque d’adaptation avéré du système éducatif par rapport aux besoins et aux enjeux de développement » du pays, souligne le communiqué du gouvernement.

Le président mauritanien a également prôné des états généraux de l’éducation qui permettront de « relever les défis de lutte contre la pauvreté, de chômage et de fournir au pays une expertise et des compétences variées dans les domaines des sciences et techniques ».

Selon les spécialistes, le système éducatif en Mauritanie est fortement marqué par la baisse générale du niveau des apprenants et l’absence d’un enseignement scientifique de qualité.

01/01/2011

Leave a Reply

Your email address will not be published.