Mozambique – Le conflit entre le condom et la culture

Le Des délégués à ”Compte à rebours 2015 : Santé sexuelle et de la reproduction et Droits pour tous” (organisée début septembre) ont appris qu’en moyenne, les hommes en Afrique subsaharienne avaient accès à seulement trois condoms par an.
Puisque les préservatifs ont pendant longtemps été reconnus comme une partie essentielle des efforts pour contenir la propagation du SIDA, cette fourniture limitée de préservatifs semblerait avoir des implications désastreuses pour l’Afrique. Au Mozambique – l’un des pays les plus pauvres sur le continent – un examen de la disponibilité des condoms donne à la fois des motifs d’espoir et d’inquiétude.
L’article

Leave a Reply

Your email address will not be published.