SENEGAL – 75 bourses à des lycéennes et collégiennes

Tambacounda, 14 juil 2011 (APS) – Quelque 75 filles de la région de Tambacounda, qui se sont distinguées par leurs performances dans les études, ont bénéficié, jeudi de bourses de 25.000 et 30.000 francs offertes par l’USAID/Education de base, afin de faciliter leur maintien à l’école.

D’un montant de 25.000 francs CFA pour les collégiennes et 30.000 francs pour les lycéennes, les bourses ont été remises lors d’une cérémonie dans l’enceinte du Groupe d’action pour le développement communautaire (GADEC).

La rencontre a enregistré la présence du secrétaire exécutif de l’ONG locale GADEC, Alassane Guissé, de l’inspecteur d’académie, Alioune Ndiaye, du coordonnateur du projet USAID/EDB, Moustapha Thiam, entre autres.

Les bourses, a relevé M. Guissé, ’’servent de soutien pédagogique aux filles, notamment pour l’achat de fournitures scolaires. Elles devraient permettre aux bénéficiaires de se procurer du matériel pédagogique et didactique, en vue de stimuler leurs performances’’.

Alassane Guissé a souligné que l’argent ne sera pas utilisé pour l’achat de nourriture pour la famille, et que le projet a prévu d’aider les mères des boursières à développer des activités génératrices de revenus, pour lutter contre la pauvreté au sein de leurs familles respectives.

‘’C’est dans le cadre de l’accès et le maintien des jeunes filles à l’école que l’USAID/EDB et la Fondation SONATEL, ont financé le Programme équité-genre à l’école (PEGE) dans les régions de Tambacounda et Kaffrine et le GADEC est chargé de l’implantation des activités sur le terrain‘’, a relevé Alassane Guissé, en marge de la cérémonie de remise des bourses.

Retenue à l’issue d’un appel à propositions lancé par l’USAID, l’ONG GADEC doit mettre en œuvre ce programme triennal dans les régions de Kaffrine et Tambacounda.

‘’Les critères de sélection sont l’excellence et la compétence qui sont de mise pour prétendre à la bourse’’, a-t-il dit, précisant que l’obtention d’une moyenne de 18/20 fait partie des conditions chez certaines filles. ‘’La pauvreté fait partie des critères de choix’’, a ajouté M. Guissé.

D’après lui, le PEGE sera mis en œuvre à travers ses trois composantes que sont le paquet éducation des filles (bourses et encadrement), soutien aux mères et aux groupes de femmes à travers une génération de revenus et sensibilisation du public et plaidoyer autour de l’éducation des filles.

‘’Depuis le forum de Dakar en 2000, la scolarisation des filles à l’école primaire et au secondaire s’est améliorée grâce aux efforts du gouvernement sénégalais et à la contribution de donateurs et d’autres partenaires’’, a relevé le responsable du GADEC.

La lettre de politique générale du secteur de l’éducation et le Programme décennal de l’éducation et de la formation (PDEF) ont servi de cadres d’application des réformes pour une scolarisation universelle à l’horizon 2015. Le taux brut de scolarisation des filles au primaire est ainsi passé de 63% en 2000 à 92% en 2008.

‘’Malgré ces avancées, il existe de réelles disparités entre les garçons et les filles’’, a-t-il relevé, ajoutant qu’ ‘’au fur et à mesure qu’elles avancent dans l’enseignement, leur taux brut de scolarisation baisse progressivement’’. Une déperdition scolaire liée aux ‘’pesanteurs culturelles’’, aux abandons et redoublements, à l’analphabétisme des parents, à la faible proportion d’enseignantes, entre autres.

Pour apporter des solutions à ces contraintes, des programmes sont déjà mis en œuvre grâce avec l’appui du gouvernement américain à travers le projet USAID/EDB mis en œuvre depuis octobre 2008 avec la création de collèges de proximité, la promotion du leadership féminin et l’augmentation du nombre d’enseignantes.

‘’Toutes ces bourses et aides scolaires relèvent du Conseil régional à un certain niveau surtout au secondaire’’, a dit Famara Dahaba qui représentait le conseil régional. ‘’Si, a-t-il ajouté en direction des initiateurs, nous voyons des partenaires agir dans ce secteur nous, ne pouvons qu’en être fiers et vous remercier’’.

BC/ADI/AD

Leave a Reply

Your email address will not be published.