CAMEROUN – Recrutement des 25.000 : La liste des premiers présélectionnés est connue

1.189 noms de candidats au poste d’enseignants d’université et de chercheurs ont été publiés le 1er août par le comité technique.

«Au regard des besoins exprimés par les universités d’Etat via le ministère de l’Enseignement Supérieur et, après examen de leurs dossiers de candidature par le comité technique, les candidats dont les noms suivent sont présélectionnés en vue de l’examen de leurs dossiers de recrutement à titre exceptionnel dans la Fonction Publique, en qualité de personnels enseignants contractuels de l’enseignement supérieur, au titre de l’exercice budgétaire 2011», peut-on lire dans le communiqué rendu public le 1er août dernier par le secrétaire général des services du Premier ministre, président de la commission de coordination et de supervision du recrutement spécial des 25 000 jeunes diplômés à la fonction publique.

Pour cette filière, l’on retrouve 1000 noms de candidats admis en présélection, tandis que13 autres noms figurent dans la liste d’attente. Dans le deuxième communiqué qui concerne la filière «chercheurs», 186 candidats au total sont présélectionnés dont 11 qui rongeront leur frein dans la liste d’attente. Tous ces candidats devront «satisfaire aux vérifications d’usage qui conditionnent l’accès à la fonction publique» notamment dans les filières enseignants et chercheurs qu’ils ont choisies. Selon les responsables ministère de la Fonction publique, les critères d’éligibilité à la présélection à ces deux filières qui viennent de la primature, sont la compétence, la satisfaction aux besoins exprimés par les universités et les études de recherche.

Après cette étape, pour ce qui concerne les enseignants, une commission consultative de recrutement des assistants, siégera à titre exceptionnel au ministère de l’Enseignement supérieur pour donner un avis final devant constituer la dernière étape du filtrage des candidats dont la compétence est établie. «On a commencé par les enseignants parce que c’était le plus gros contingent de candidats tant les gens se bousculaient aussi depuis l’intérieur que l’extérieur ; la diaspora a beaucoup postulé à ces postes d’enseignants du supérieur, c’est pourquoi on a voulu d’abord satisfaire cette filière afin que d’ici à la fion de la semaine le tri des candidats soit achevé, parce que nous devons procéder à la conformité et à l’authenticité des travaux de recherche et de thèses», explique un cadre du ministère de la Fonction publique. 

Une même commission similaire, siégeant cette fois au ministère de la recherche scientifique et technique, se prononcera sur l’éligibilité définitive des candidats chercheurs. Avant cela, les intéressés dans les deux filières, selon le communiqué de la primature, ont jusqu’au 15 août prochain pour déposer des dossiers complets de recrutements. Et au plus tard le31 pour ces derniers et le 15 septembre prochain pour les enseignants du supérieur, des contrats de recrutement définitifs seront signés soit avec des universités, soit avec la fonction publique dans l’un des grades du corps des chercheurs. 
Les 23 811 candidats restants devront attendre la publication progressive des résultats qui, selon les responsables du Minfopra, va s’accélérer dans les jours qui vont suivre en fonction des profils des postulants. Si l’on s’en tient aux indications contenues dans le communiqué de la primature, la prise en solde de ces sélectionnés se fera immédiatement après leur recrutement. 

Pierre Célestin Atangana

From my Trip to Cameroon: Fashion, Shoes, 6pm and FinishLine.com

03/08/2011

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *