CAMEROUN – Cafouillage autour de la prime: les étudiants bloquent l’entrée de l’université

Ils ont dressé des barricades hier pour revendiquer leurs noms sur les listes des bénéficiaires. 

La pluie qui s’est abattue sur la capitale économique hier, lundi 1er aout 2011, n’a pas découragé les étudiants en colère de l’Université de Douala (Ud). Après une réunion infructueuse de plus d’une heure avec Bruno Bekolo Ebe, le recteur de cette institution universitaire, les étudiants en colère ont décidé de faire entendre leur voix à leur manière. 
Soit 3.400 étudiants mécontents, dont la mention «Rejet» précède leurs noms sur les listes affichées devant servir au paiement de la prime de l’excellence. Ces derniers ont donc entrepris de bloquer l’entrée principale de l’Université de Douala. Le signal a été donné à l’aide d’un sifflet. Assis sur des bancs et à même le sol devant le portail principal de l’université, ils filtraient les entrées. L’accès ou la sortie était refusée à tout véhicule. Seuls les piétons pouvaient circuler librement. Les étudiants entendent durcir leur mouvement dans les prochains jours si leurs revendications ne sont pas prises en compte.

«Depuis deux ans que le chef de l’Etat prime les étudiants des universités d’Etat, nous n’avons jamais bénéficié de cette prime de l’excellence académique. L’année dernière, le recteur nous a demandé de suivre une procédure administrative en rédigeant des requêtes. Ce que nous avons fait, mais nous n’avons pas eu de résultat», indique Rodrigue Juvial Mbappè, l’un des leaders du mouvement. 
Au cours de la réunion qui s’est tenue entre l’administration et les étudiants, il leur a été demandé de rédiger des requêtes qui seront transmises au ministère de l’Enseignement supérieur. «Ce n’est pas la première fois que cela arrive. L’année dernière, il y a eu les mêmes problèmes. Des requêtes ont été rédigées et transmises et des listes additives ont été envoyées. Ce sont des erreurs de la part de la commission chargée d’établir ces listes», informe-t-on à la cellule de communication de cette université.

«Les listes marquées ‘Rejet’ n’ont pas le cachet du ministre de tutelle contrairement aux autres listes. Ces listes n’ont pas aussi l’insigne Prc (présidence de la République du Cameroun, Ndlr) qui se trouve à l’angle des autres formats», réplique Rodrigue Juvial Mbappè. Une disparité entre les listes a été constatée par le reporter. 
Certains étudiants confieront à Mutations que leurs noms apparaissent plusieurs fois. Certains ont des matricules différents, d’autres, non. Les étudiants grévistes ne veulent pourtant pas bloquer leurs camarades qui eux, passent à la caisse depuis hier matin. Ils sont au total 11.011 étudiants. Ils sont répartis dans sept guichets. L’enveloppe allouée à cette première liste s’élève à 550.055.000 Fcfa, informe la cellule de la communication. Une somme légèrement en hausse par rapport à celle de l’année académique 2008-2009. Une enveloppe de près de 497 millions Fcfa avait été répartie aux étudiants.

Blaise Djouokep

   
http://www.quotidienmutations.info
 
02/08/2011

Leave a Reply

Your email address will not be published.