ALGERIE – 1 million d’emploi créent en Algérie en 2011 dites-vous ?

Un bilan des réalisations économiques et sociales a été publié ce lundi 8 août 2011. Le document fait état de plus d'un million d'emploi crées en Algérie au premier semestre.

Si un emploi permet de nourrir des familles, s'il permet de sortir d'une situation de précarité, cela ne justifie pas qu'on ne regarde pas de plus prêt ces chiffres. Car en effet, un pays qui crée 1 million d'emplois en à peine six mois a tout d'une grande puissance économique. Où est donc l'entourloupe ?

En regardant les chiffres de plus prêt on s'aperçoit que l'état dépense à coup de milliards de dinars dans l'embauche : fonction publique, Ansej, microcrédit, insertion professionnelle … Bref, en Algérie, on vend du pétrole et on crée des emplois qui ne sont pas rentables.
Si on préfère voir cet argent aller dans les poches dupeuple algérien (et éviter qu'il serve la corruption), on ne peut s'empêcher d'avoir un pincement au cœur lorsqu'on analyse économiquement ces pratiques qui ne rentrent dans le cadre d'aucune stratégie économique.

Les sociétés algériennes qui ont le plus recruté sont Sonelgaz et Sonatrach, deux entreprises dans lesquels 22183 postes se sont miraculeusement libérés/crées.

Rappelons aussi que ça n'est qu'après le soulèvement populaire de 2011 en Algérie, en Tunisie et dans les pays du Moyen Orient que ces mesures ont été annoncées. L'Etat s'est empressé de publier ces chiffres qui ne veulent rien dire d'autre que : peuple algérien, prend l'emploi que je te donne et tais-toi. Un emploi plus que précaire puisqu'il n'est pas rentable et qui dépend donc de la rente pétrolière. Et si un jour le pétrole s'épuisait ?

Par A.Z.

http://www.la-kabylie.com/

08/08/2011

Leave a Reply

Your email address will not be published.