TUNISIE – Slim Amamou et Fares Mabrouk au « Yale World Fellows »

Fares Mabrouk et Slim Amamou rejoindront 14 futurs leaders du monde entier pour passer un semestre à la prestigieuse université américaine de Yale et assister à son fameux programme « Yale World Fellows ».

Choisis par leur capacité à devenir leaders, le cyber-activiste tunisien et ex-secrétaire d'Etat à la Jeunesse, Slim Amamou, connu aussi par Slim404, et Fares Mabrouk, ancien entrepreneur dans le secteur pétrolier et blogueur sur les prochaines élections à l'Assemblée constituante en Tunisie, feront parti du prochain programme dans la tranquille bourgade de New Haven, à 140 km au nord-est de New York.

Les deux futurs leaders tunisiens ont été sélectionnés parmi les 3.800 dossiers de candidature en provenance de tous les continents et donneront même des conférences au sein de ce programme.

Les deux tunisiens auront à choisir, durant la période de la bourse, soit entre août et décembre, les cours qu'ils veulent suivre. 

Pour Fares Mabrouk, toujours actif dans les secteurs de l'énergie et de la téléphonie mobile, et cofondateur de l'Arab Policy Institute, nommé également « Yale World Fellow » en 2010, il a choisi à apprendre à monter un think tank (laboratoire d'idées) sur la démocratie", ainsi qu’un cours intitulé "comment écouter la musique", selon une déclaration à l’AFP.

Quant à Valérie Rose Belanger, directrice des partenariats au sein de ce programme, elle pense que dans le monde entier, tout futur leader doit savoir beaucoup de choses sur beaucoup de sujets". Et de continuer, " comme ils viennent du monde réel, et ne sont pas des universitaires comme nous, ils intéressent énormément nos étudiants, parce qu'ils ont déjà pris des risques", ajoute-t-elle, rapporte la même source.

A propos de « Yale World Fellows »
Contrairement à la plupart des bourses offertes par les grandes universités américaines, le programme « Yale World Fellows », un des meilleurs établissements universitaires des Etats-Unis, appartenant au club très fermé de l'"Ivy League", s'adresse à tous les secteurs d'activité. 

Et en dix ans, le programme "World Fellows" de l'université de Yale (Connecticut, nord-est) est devenu un creuset d'élites de tous horizons.

09/08/2011

http://www.tunisiait.com

Leave a Reply

Your email address will not be published.