COTE D’IVOIRE – Vingt élèves, lauréats d’un concours littéraire africain, récompensés à Abidjan

Abidjan, 05 nov (AIP) – Environ vingt élèves, lauréats d'un concours  littéraire au niveau des lycées, baptisé "Akwaba culture", et issus des classes de seconde et première de 11 établissements d’Abidjan, de Grand-Bassam et de Yamoussoukro, ont été récompensés, vendredi, , par l’association initiatrice, à l’institut français d’Abidjan.

Ces récompenses sont essentiellement constituées d'ouvrages. La cérémonie de récompense de ces jeunes lauréats s'est déroulée, en présence de l'écrivain congolais Henri Lopès, ambassadeur de son pays à Paris, ancien sous-Directeur général de l'Unesco pour le département Afrique, Grand prix littéraire d'Afrique noire.

Elle a reçu l'appui du gouvernement ivoirien, représenté par le  ministre de la Culture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandama, lui-même, Grand prix littéraire d'Afrique noire. Guest-star de l'événement, Henri Lopès, auteur du mythique ouvrage "Tribaliques", reçu, la veille, par l'épouse du chef de l'Etat ivoirien, Mme Dominique Ouattara, a exhorté les jeunes à cultiver le goût de la lecture en lisant en particulier les ouvrages qui leur semblent intéressants.

Puis il a félicité les initiateurs dudit concours, destiné à faire redécouvrir aux élèves les animateurs de l'activité littéraire ainsi et la vie culturelle sur le continent africain, et à susciter des talents, qui ont su y allier, selon lui, l'utile à l'agréable.

Les éditions 2008, 2009 et 2010 ont enregistré une brochette d'écrivains africains de notoriété, parmi lesquels le Malien Seydou Badian Kouyaté, des Sénégalais Aminata Sow Fall, Cheikh Hamidou Kane, Djibril Tamsir Niane et Boubacar Boris Diop, du Burkinabé Frédéric Pacéré Titinga et du Camerounais Paul Dakeyo.

(aip)

Leave a Reply

Your email address will not be published.