GABON – VIH/SIDA: Le taux de prévalence est passé de 5,9% à 5,2%

Libreville, 2 décembre 2011 (Infos Gabon)  – Le Gabon a célébré jeudi la 23ème journée mondiale de la lutte contre le sida dont le thème est « zéro décès, zéro discrimination », avec, selon les données de l’ONU/Sida, un taux de prévalence qui a baissé de 0,7% en deux ans.

Le pays a connu une légère régression du taux de pénétration du VIH/sida quittant de en 2009 à 5,9% de la population pour 5,2 en 2011.

Selon ces statistiques, la province de l’Ogooué Maritime (ouest) a un taux de prévalence de 8,7%. Elle est suivie de près par la province de la Ngounie (sud) avec 8,1%.

Quatre autres provinces détiennent un taux de prévalence au dessus de la moyenne nationale, l’Estuaire, le Woleu-Ntem (nord) avec 6,2, le Moyen- Ogooué (centre avec) 5,6% et l’Ogooué Lolo (sud est) 5,4%.

Les trois dernières provinces enregistrent un taux de prévalence relativement bas par rapport aux autres, il s’agit du Haut Ogooué et de l’Ogooué Ivindo dans le nord est avec des taux respectifs de 3 et 3,1% et la Nyanga dont le taux de prévalence est de 4,2%.

On note par ailleurs le décès de 2300 malade du sida en 2011 sur les 63 mille personnes vivant avec le VIH/sida et 18 000 cas orphelins du sida.

Cette pandémie a également infectés dans la même période 3 000 enfants de moins de 15 ans.

Depuis 2001, le problème du VIH constitue un cas de santé majeurs au Gabon.

Pour ce faire le Gouvernement gabonais a pris des mesures historiques, avec la gratuité des médicaments et la prise en charge de malades.

Le pays a multiplié de 2,5 les ressources allouées à la lutte contre le VIH/SIDA.

FIN/INFOSGABON/MM/PK/2011

Leave a Reply

Your email address will not be published.