GABON – Concours d’entrée à l’Eamac

Dans un communiqué publié le 13 avril, le ministère de la Promotion des investissements et l’Agence nationale de l’Aviation civile (Anac) ont annoncé l’organisation, au centre unique de Libreville, du 22 au 25 mai prochain, d’un concours d’entrée, par voies externe et interne, à l’École africaine de la météorologie et de l’aviation civile (Eamac) de Niamey, au Niger.

Ce concours propose un Cycle ingénieur, d’une formation de 3 ans, avec les spécialités navigation aérienne, électronique informatique et météorologie. Sont concernés, les titulaires d’un diplôme de 2e année universitaire scientifique (DUES ou L2) ou d’un diplôme équivalent ; âgés de 26 ans au plus au 31 décembre 2012.

Les postulants pourront également prétendre au Cycle de contrôleur de la circulation aérienne, dont la formation est de 14 mois, avec la circulation aérienne comme unique spécialité. Au titre des modalités d’inscription, il faut être titulaire d’un diplôme universitaire scientifique de niveau minimum Bac+2 ; être âgé de 20 ans au moins et de 26 ans au plus au 31 décembre 2012.

Le Cycle de technicien supérieur n’est pas en reste dans cet examen avec trois spécialités que sont la météorologie, l’exploitation et l’électronique informatique, pour une formation de 2 ans. Pour y postuler, il faut être titulaire d’un baccalauréat scientifique ou d’un diplôme équivalent, et être âgé de 24 ans au plus au 31 décembre 2012.

Le concours propose enfin le cycle de technicien, d’une formation de 9 mois. Ce dernier propose les spécialités suivantes : circulation aérienne, télécommunication et météorologie. Ses modalités d’inscription sont les mêmes que celles du cycle de technicien supérieur. Selon le communiqué, les dossiers de candidature, dont la date limite de dépôt est fixée au 27 avril à 15h30, doivent être transmis à l’Anac à Libreville.

Par ailleurs, note le communiqué, «les candidatures sous réserve du diplôme exigé sont acceptées en fournissant un certificat d’inscription de la classe de terminale scientifique, un certificat d’inscription en 2e année universitaire scientifique ou technique. L’admission définitive sera proclamée par l’Eamac après production de la copie de l’attestation de réussite du diplôme certifié conforme à l’original».

Enfin, conclu le texte, les dossiers des candidats doivent contenir une demande de candidature, adressée au directeur général de l’Anac, indiquant le cycle et les spécialités choisies par ordre de préférence ; une copie légalisée, certifiée conforme à l’originale du diplôme exigé ; une copie légalisée, certifiée conforme de l’extrait d’acte de naissance ou jugement supplétif ; l’original du certificat de nationalité ; un certificat de visite et contre visite médicale ; une photo d’identité couleur récente sur fond blanc.

Créée en 1963, l’Eamac est une des trois écoles de l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (Asecna) et est placée sous la tutelle de la direction générale de l’Agence à Dakar. Outre les bâtiments de l’administration, l’École dispose de plusieurs bâtiments et locaux qui abritent des salles de cours et des laboratoires dotés des moyens d’instruction modernes : SCANSIM, VSAT didactique, SIOMA didactique, simulateur de vol et un avion école monomoteur, moyens informatiques, bibliothèque, complexe résidentiel pour les élèves, restaurant self-service, complexe sportif permettant à chacun de pratiquer l’éducation physique et nombreux sports de son choix (football, tennis, basket-ball, etc.).

http://gabonreview.com

 

One Reply to “GABON – Concours d’entrée à l’Eamac”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *