EMPLOI – Microsoft investit dans l’emploi des jeunes informaticiens en Afrique du Sud

Le géant informatique américain Microsoft a lancé jeudi un programme d’aide à l’emploi pour 3.000 diplômés sud-africains cherchant du travail dans l’industrie informatique, en partenariat avec un fonds public et consistant à les former avant de leur trouver un poste stable.

“On ne peut pas laisser une génération entière de jeunes gens rester sans emploi à long terme”, a déclaré Jean-Philippe Courtois, président de Microsoft International, dont l’entreprise va investir 146 millions de rands (11,1 millions d’euros) dans ce programme.

“Il est clair que pour nous, si nous voulons être pertinents, et si nous voulons soutenir notre croissance en tant qu’entreprise, nous devons nouer beaucoup de partenariats en Afrique”, a-t-il ajouté.
Bien que première puissance économique du continent, l’Afrique du Sud souffre d’un chômage chronique qui touche officiellement 25% de la population active, et jusqu’à 40% selon certaines estimations, dont une majorité de jeunes.
Le pays s’est doté il y a deux ans d’un fonds doté de 9 milliards de rands (680 millions d’euros) pour aider à la création de 150.000 emplois d’ici 2015. Environ 20.000 ont vu le jour.

06/06/13

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *