La Sierra Leone ferme les portes de ses écoles pour une durée indéterminée

A Freetown, en Sierra Leone, on cherche à endiguer l’épidémie d’Ebola comme on peut. Dans ce pays où le virus a déjà fait plus de 500 morts, toutes les écoles ont fermé leurs portes pour une durée indéterminée, jusqu’à l’amélioration de la crise sanitaire. “Les élèves sont vulnérables” a déclaré le porte-parole du gouvernement Sierra-léonais. Le virus étant extrêmement contagieux, le gouvernement essaye en effet de limiter les contacts entre les personnes au maximum.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *