Ebola – Israël géle l’attribution de visas aux citoyens de Sierra Leone, du Libéria et de la Guinée

Le ministère israélien des Affaires étrangères a envoyé des instructions officielles confidentielles aux représentations diplomatiques de l’Etat hébreu dans le monde entier, leur sommant de ne pas délivrer de visas aux citoyens de Sierra Leone, du Libéria et de la Guinée, les trois principaux pays africains aux prises avec l’épidémie d’Ebola, révèle vendredi le quotidien Haaretz.

Dans ses instructions, le ministère demande également d’éviter de fournir des visas aux personnes ayant visité ces trois pays récemment.

Le chef du département consulaire israélien, Ygal Sarfaty, a également demandé aux responsables diplomatiques de garder ces instructions secrètes, selon une source du ministère des Affaires étrangères, citée par Haaretz.

La plupart des gouvernements occidentaux craignant une propagation ont préféré prendre des mesures moins drastiques, et se sont limités principalement à instaurer un contrôle des passagers sur des vols en provenance des pays frappés par des virus présentant des symptômes de la maladie.

Plus tôt ce mois-ci, Israël a redoublé d’efforts pour localiser les Israéliens qui rentrent ou s’apprêtent à se rendre dans les pays d’Afrique les plus durement touchés par le virus, particulièrement le Libéria, la Guinée et le Sierra Leone.

Une décision a été prise à cet effet lors d’une réunion convoquée par le Premier ministre Benjamin Netanyahou au cours de laquelle ont été discutés les moyens à mettre à place pour préparer Israël à faire face à la propagation internationale du virus.

Les ministères israélien des Affaires étrangères et de la Santé d’Israël ont déjà mis en garde contre les risques sanitaires liés à des visites dans les pays d’Afrique de l’Ouest et ont conseillé d’éviter de s’y rendre.

Dernièrement, Israël a décidé d’envoyer trois cliniques mobiles d’urgence dans les zones les plus touchées par l’épidémie afin d’aider à contenir sa propagation.

7/11/2014

Leave a Reply

Your email address will not be published.