SENEGAL – 500 bourses aux étudiants démunis de la ville de Pikine

Un partenariat entre la ville de Pikine et le Centre Africain de Complémentarité Scolaire Universitaire et de Promotion (CAC/SUP) va permettre à 500 étudiants démunis de bénéficier d’une formation dans 18 instituts de formation de la capitale. La signature de la convention de partenariat s’est tenue à l’hôtel de ville de Pikine. L’ONG CAC.SUP a mis en place un important programme africain de dons de bourses destinés aux étudiants déshérités du Sénégal, voire de l’Afrique.

D’après Ibrahima Eloi Sarr, président de l’ONG, ce partenariat sera bénéfique pour les étudiants de la banlieue « Ces bourses permettront aux jeunes de la banlieue de bénéficier de formation professionnelle dans 18 centres du Sénégal mais surtout au niveau de IKJ Amadou Makhtar Mbow qui est une école de Cac/sup. Et ces jeunes vont bénéficier d’une formation de qualité.

Nous serons là aussi pour les coacher à choisir une filière », a laissé entendre M. Sarr .Mais au-delà de la formation le Cac/sup s’est engagé avec la ville de Pikine sur le comment faciliter la recherche de partenaire .A en croire M. Sarr avec la demande forte, le développement passe par la coopération « Quand on parle de développement local ,je pense que la demande sociale est très forte dans cette commune et le Cac/sup avec son carnet de réseau va participer à l’élaboration du local de développement de la ville. » a indiqué le président .Sur la procédure d’acquisition de bourse le président se veut claire et interpelle sur la transparence « Nous avons mis une charte national d’attribution de bourse. Ces bourses sont destinées au cas sociaux de la ville sans appartenance politique, sociale et nous espérons avec le maire la procédure sera respectée».

Pour le maire de la ville de Pikine Abdoulaye THIMBO, la mairie s’engage pour une jeunesse formée « Ce sont 500 demi bourse pour la jeunesse qui va se former durant 3 ans jusqu’à la licence professionnelle .Cela va permettre à la ville de rationaliser les ressources .Mais aussi au moins en obtenant une partie du payement de ces bourses permettra à la ville, à la place d’une prise en charge pour un étudiant entièrement ,de pouvoir prendre deux étudiants » explique la maire .

Poursuivant ses propos, le maire de Pikine rassure sur l’octroi des 500 bourses aux étudiants « Ces 500 bourses seront partagées équitablement sur l’ensemble du département dans les 16 communes .Et dans la commission paritaire composée de 2 de la mairie et 2 du cac /sup que nous allons mettre sur pieds par souci de transparence ,nous allons y ajouter un représentant des 16 communes ».

D’après Abdoulaye THIMBO les bourses seront octroyés à une cible bien déterminée c’est-à-dire des étudiants dont les parents supportent difficilement les frais de scolarité de leurs enfants. L’édile de la ville de Pikine a, par ailleurs, interpelé les sociétés de la place à faciliter le stage aux étudiants issus de la formation dans le cadre de leur responsabilité sociétale d’entreprise.

Source: http://www.sudonline.sn/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *