COLLOQUE – «Religion, rationalité et croyance à la sorcellerie en Afrique : défis théologiques et pastoraux»

CAMEROUN – Un amphi plein à craquer. Le sujet en vaut la chandelle. « Religion, rationalité et croyance à la sorcellerie en Afrique : défis théologiques et pastoraux », thème d’un colloque international organisé par l’Université catholique d’Afrique centrale à Nkolbisson qui durera trois jours (21 au 23 avril 2015).

La croyance à la sorcellerie en Afrique subsaharienne est un phénomène massif qui imprègne profondément les mentalités et les mœurs. Par-delà les opinions très controversées sur  l’existence de la sorcellerie, il est clair que le simple  fait d’y croire a un impact négatif considérable sur la vie socio-économique et politique du continent noir. En clair, le phénomène de la sorcellerie est très prégnant en Afrique. Il conditionne les pratiques économiques, sanitaires, politiques et surtout pastorales. Cet aspect pastoral nous intéresse le plus.

En effet, les actes de piété et les diverses pratiques religieuses en vigueur en Afrique subsaharienne   montrent que le spectre réel ou supposé de la sorcellerie conditionne les relations entre le chrétien africain et le Dieu de Jésus-Christ. L’irruption des Églises de réveil et autres Nouveaux Mouvements Religieux sur le continent a contribué à exacerber le lien entre la religion et la crainte du diable. D’où les sentiments d’insécurité et de persécution spirituelle qui envahissent les chrétiens ainsi que les adeptes des autres religions. En Afrique, beaucoup de personnes ont le sentiment de vivre dans un univers catastrophé dans lequel la maladie et la mort peuvent atteindre n’importe qui à tout moment et par tous les moyens. Les corollaires de cet état de choses sont : les réclamations massives de délivrances, les blindages, les onctions et les bénédictions, la fringale des apparitions, la recrudescence des exorcismes etc…

Dans cette configuration préoccupante, comment pouvons-nous, en Église, promouvoir le développement intégral des peuples africains ? Quels outils intellectuels et spirituels pouvons- nous fournir à nos peuples et aux pasteurs pour leur permettre de discerner le phénomène de la sorcellerie ? Dans le contexte de la  nouvelle évangélisation promue par le Pape François, quelles attitudes   pastorales pouvons-nous   recommander pour faire face à la croyance à la sorcellerie ? Dans l’optique de l’évangélisation de la culture, comment l’Évangile peut-il aider la culture africaine à se débarrasser progressivement de ce qui n’élève pas l’homme et ne promeut pas son développement intégral ? Enfin, comment éduquer et discipliner les besoins spirituels des convertis au christianisme en Afrique?

Pour répondre à ce questionnement pluriel, la Faculté de Théologie de l’UCAC se propose d’organiser du 21 au 23 avril 2015, un colloque international sur « Religion, rationalité et croyance à la sorcellerie en Afrique : perspectives théologiques et pastorales ». Par-de là ces questionnements, il s’agira aussi et surtout de dégager les responsabilités morales et juridiques des éducateurs de la foi face à l’inflation du phénomène de la sorcellerie en milieu chrétien et à ses conséquences dramatiques. Ces assises essentiellement orientées vers le discernement culturel et évangélique honoreront l’interdisciplinarité.

 

Membres du Comité Scientifique :

•    Pr Eloi MESSI METOGO
•    Pr Antoine ESSOMBA FOUDA
•    Pr Jean Bertrand SALLA
•    Pr Nazaire ABENG BITOTO
•    Pr Paul BITJICK LIKENG
•    Pr Henriette DANET
•    Dr Augustin MESSOMO ATEBA
•    Jean TOUBE ADJI (Doctorant)

 

Ière journée : Mardi 21 avril 2015

Cérémonie d’ouverture,  Matinée,  Modération : Dr Augustin Messomo
09 h 00 : Prière du Curé

1.1. Allocutions d’ouverture
09 h 10 : 1.1.1. Discours de bienvenue du Recteur de l’UCAC (R.P. Richard FILAKOTA)
09 h 20 : 1.1.2. Discours du doyen de la Faculté de théologie (R.P. Jean Bertrand SALLA)
09 h 30 : 1.1.3. Discours  du Grand Chancelier de l’UCAC (Mgr Jean MBARGA)
1.1.4. Photo de famille et pause-café.

1.2. Prolégomènes socio-anthropologiques (La sorcellerie et ses manifestations multiformes)

Après-midi, modération  : Pr Claude Kiamba

10 h 00 : 1.2.1. Présentation générale du thème  par le Directeur du GRITA (Pr. Paul BITJICK)
10 h 15 : 1.2.2. L’impact de la croyance à la sorcellerie dans la vie socio-économique et politique
en Afrique subsaharienne (Pr Claude ABE)
10 h 45 : 1.2.3. La chasse aux sorcières dans l’Europe chrétienne du Moyen-Âge : conséquences
et leçons pour l’avenir de l’Afrique (Pr Henriette DANET)
11 h 15 : 1.2.4. L’enflure de l’irrationnel dans l’Afrique actuelle (Mgr Dieudonné Espoir ATANGANA)
11 h 45 : 1.2.5. Échanges
12 h 15 : Célébration eucharistique et repas

Après midi, modération : Pr Pulchérie Amougui

15 h 00 : 1.2.6. La croyance à la sorcellerie et déstructuration de la grande famille en Afrique
(Pr Marie-Thérèse MENGUE)
16 h 30 : 1.2.7. L’impact de la croyance à la sorcellerie dans la vie des consacrés en Afrique sub-
saharienne(Mgr Faustin AMBASSA)
16 h 00 : Intermède musical

Panel à 3 voix
16 h 10 : 1.2.8. L’Afrique des possessions diaboliques : relecture de l’ouvrage « Le Christ selon
l’Afrique » de Calixte Beyala (Mme  Calixte Beyala)
16 h 30 : 1.2.9. Rationalité Égypto-Africaine et pertinence épistémologique du triadisme
Hebgaen du composé humain. (Pr OUM NDIGUI)
16 h 50 :  1.2.10. La notion de « phénomènes saturés » selon le Pr. Luc Marion (Pr Gabriel NDJINGA)
17 h 10 :  Échanges

2ème journée : Mercredi 22 avril 2015

Matinée,  Modération  : Dr Louis Claude Mbarga

Philosophie,  psychologie, droit et sciences de la santé (Discernement)

09 h 00 : 2.1. Unicité de la raison  et pluralisme des rationalités en Afrique  subsaharienne
(Pr Antoine MANGA BIHINA)
09 h 30 : 2.2. Sorcellerie : phénomène anthropologique et défi épistémologique (Pr Kisito FORBI)
10 h 00 : 2.3. L’interprétation des rêves et cauchemars dans les cultures africaines au crible
de la psychanalyse freudienne (Pr Jacques Philippe TSALA TSALA)
10 h 30 : 2.4. L’impact des mass médias sur l’enflure de l’irrationnel en Afrique (M. Jean ATANGANA)
11 h 00 : 2.5. Foi et raison dans le magistère de l’Église (Dr Augustin Germain MESSOMO ATEBA)
11 h 30 : 2.6. Débat
12 h 15 : Célébration eucharistique et repas

Après-midi, Modération : Pr Jean Paul Betengne

15 h 00 : 2.7. Satanisme et ésotérisme dans les sociétés africaines (M. Jean PLIYA)
15 h 30 : 2.8. Evaluation de la prise en charge clinique des psychopathologies en Afrique
(Mme Berthe LOLO)
16 h 00 : 2.9. La science médicale au défi de la croyance à la sorcellerie en Afrique
(Dr Benjamin NKOUM)
16 h 30 : 2.10. Le droit camerounais face au phénomène de la sorcellerie (Me Marcellin TCHOUNGUI)
17 h 00 : 2.11. Intermède musical et débat

3ème journée : JEUDI 23 avril 2015

Matinée, modération : Pr Paulin Poucouta

Bible, théologie, liturgie, pastorale, spiritualité et Droit canonique

09 h 00 : 3.1. La sorcellerie dans la Bible (Pr Emmanuel LEMANA)
09 h 30 : 3.2. La sorcellerie dans la tradition chrétienne et le magistère de l’Église (Pr Michel LIBAMBU)
10 h 00 : 3.3. Les exorcismes dans l’histoire de l’Église : pratiques et déviances : approche théologico-
liturgique (Pr Antoine ESSOMBA FOUDA)
10 h 30 : 3.4. Les exorcismes dans l’histoire de l’Eglise, pratiques et déviances : approche canonique
(Pr Silvia RECCHI)
11 h 00 : 3.5. Intermède musical et débat
12 H 15 : Célébration eucharistique  et repas

Après-midi, modération  : Pr Eloi Messi

14 h 30 : 3.6. Panel à 4 voix : La pastorale de la santé : regards croisés (Catholiques, Protestants et Orthodoxes) (Dr Valery NDONGO, UCAC – Pr Edward Forcha LEKUNZE, UPAC – Abbé Guy Roland MOUYAMBA, RC – Mgr Dimitri TENE)
15 h 30 : 3.7. Pause et intermède musical
15 h 40 : 3.8. Mystique et mystagogie chrétiennes comme remèdes face à une culture marquée
par une forte croyance à la sorcellerie (Dr Alphonse ESSEYI)
16 h 10 : 3.9. L’urgence de l’évangélisation de la culture en Afrique à la lumière d’Evangelii Gaudium
du Pape François (Mgr Jean MBARGA)
16 h 40 : 3.6. Débat
17 h 30 : 3.7. Synthèse générale du colloque et recommandations (Pr Joseph Marie NDI OKALLA)
17 h 50 : 3.8. Discours de clôture du colloque (Mgr. Samuel KLEDA)

Source: Cliquez ici

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *